RSS
RSS



 

Partagez | 
 

 Ambiance romantique pour deux ennemis... ~ft Aden ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



Invité


MessageSujet: Ambiance romantique pour deux ennemis... ~ft Aden ♥   Jeu 4 Juin - 23:22

La plupart des gens, en apprenant que Lukas vient d'une famille très, très, trèèèèès riche ont la même réaction. Surpris, puis envieux. Ca, Lukas a pu le remarquer tout au long de sa vie, rares sont les gens qui font exception a cette règle. Dommage pour lui, d'ailleurs, car le jeune américain a horreur de ce genre de réaction. C'est que de voir des gens envier une vie dont lui même n'a pas voulu, en parler comme s'il était le plus chanceux du monde, le réprimander de ne pas apprécier « sa chance » alors qu'ils ne savent rien du vide affectif que lui a causé toute cette richesse, voilà quelque chose de bien frustrant. Mais s'il y avait bien plus frustrant encore, c'était bien la célébrité de ses parents. Les célèbres avocats Campbell, ayant pratiquement résolus à eux deux une grande affaire, fauchant l'herbe sous le pied à la police elle-même, tel qu'on en voit dans les films ! Les jeunes et beaux Campbell, heureux couple marié et heureux parents vivants heureux dans un heureux quartier chic de New York. Il était impossible qu'il n'existe pas d'ombre à cet heureux tableau, pensaient les journalistes. Et gagné, cette ombre, c'était Lukas. Fils rebelle et controversé du célèbre couple, devenu bien malgré lui tristement célèbre pour toutes ses frasques en tout genre. Magnifique, n'est-il pas ?

C'était d'ailleurs justement à cause de tout ce tumulte que Lukas s'était expatrié en Angleterre, vivant à présent dans le grand appartement de son oncle décédé. Oui, c'est qu'il s'était naïvement imaginé qu'en changeant de pays, il allait enfin redevenir un total inconnu. Raté. C'est qu'il n'avait pas pensé au détail que la notoriété de ses parents avait même dépassé les océans. Oh, c'est sûr, les paparazzi anglais sont bien moins insistant que les américains. Mais ils restent quand même là. Et ça suffit à Lukas pour en avoir marre. Et aujourd'hui n'allait pas faire exception.

Pourtant, ce matin, Lukas ne pensait pas à tout cela. Non, bien sur, il n'y pense jamais, déjà qu'il est colérique, il serait bien masochiste de penser par lui même aux sujets qui fâchent. Il c'était même naïvement imaginé passer une bonne journée. Oh, bien sûr, elle n'avait pas mal commencé. Et si on veut jouer sur les mots, il est vrai que, techniquement, sa journée à été plutôt appréciable. N'ayant qu'un cour de violon à une jeune fille de 15 ans non loin de chez lui, il avait eu tout le loisir de se reposer et de se balader tranquillement dans les rues de Londres. Non, en fait, c'était plus au niveau de la soirée, que les choses avaient dérapé. En effet, ce soir là, comme tous les week-end pour arrondir ses fins de mois, Lukas donnait un petit concert dans un petit établissement londonien. Ce soir là, c'était un karaoké de Wandsworth qui l'avait contacté pour ravir la clientèle entre deux chanteurs amateurs aux talents... discutables. Ainsi armé de sa guitare et de ses textes, Lukas avait, tout au long de la soirée, enchaîné les chansons au plus grand bonheur de la plupart des consommateurs présent. Seulement voilà : Présent également ce soir là dans le karaoké... Des paparazzis. Et bim. Dans ta face, journée tranquille du Loukoume.

Heureusement pour le jeune homme, ces trois énergumènes avaient au moins eu la décence d'attendre que Lukas ait vraisemblablement fini les représentation pour l'attaque. Du moins pour celle de front, car il ne fit aucun doute qu'ils ne se génèrent pas pour le mitrailler pendant ses représentations, et c'est d'ailleurs comme ceci que le jeune homme pu aisément, à son plus grand malheur, les identifier. Malheureusement, leur décence ne dura pas longtemps. En effet, lorsqu'ils comprirent que Lukas ne remontrait pas sur scène, à savoir lorsque lui-même s'installa au bar pour siroter une boisson que le gérant lui offrit, ils passèrent à l'attaque, se ruant sur le pauvre garçon et le harcelant de questions en tout genre tout en le mitraillant six fois plus de photos.

– Putain, mais foutez-moi la paix !

Dommage, très cher, mais ce genre de gentillesses n'est pas de celles à sortir à des paparazzis avides de scandales. Comprenant qu'ils étaient sur la bonne voie pour énerver le garçon, et donc l'inciter à faire une bourde – comme cette fois où il s'en était pris physiquement à un de leur confrère, et donc : faire le buzz. Ah, les trois s'y voyaient déjà, le petit en tête des magazines et eux, merveilleux chèque à la main... Quel rêve ! Oui mais voilà : Pas fou le Lukas, c'est cul sec qu'il a fini son verre et qu'il s'est levé,  guitare en main et sans trop réfléchir, tout en fonçant à l'arrière boutique du karaoké. Il était près à s'y enfermé toute la nuit, s'il le devait. Derrière lui, les trois vautour lui collaient toujours aux basques tout en lui beuglant milles et une questions spécialement sélectionnées pour l'énerver. Si ce n'est il pas gentil tout plein, comme attention. Continuant à les envoyer paître en beauté, Lukas parvint finalement à s’engouffrer dans le back-office, et eu même du mal à fermer la porte, car l'un des trois chasseurs de tête voulu même y entrer avec lui. Comme ça, sans vergogne. Ah, la la. Les paparazzis, de nos jours. Aucun respect. On ne peut même plus s'enfermer seul dans une pièce sombre tranquille, dis donc.

– Cassez-vous, les vautours ! Cria-t-il finalement juste après avoir claqué la porte.

Soupirant finalement tout en se grattant l’arrière de la tête, Lukas fit finalement volt-face pour admirer sa nouvelle demeure lorsque... Oh, crap. En fait, il n'était pas seul, dans cette pièce sombre. Juste devant lui se trouvait en effet.... Aden Emmerson. Un charmant jeune homme que Lukas ne porte pas vraiment dans son cœur. Ca c'est pas de chance.

– J'y crois pas, lâcha-t-il d'un reniflement ironique. De tous les établissements, de toutes les personnes se trouvant dans cette ville... C'est sur toi que je tombe. Quelle joie.

Résumons donc la situation : Lukas se trouvait enfermé dans une toute petite pièce qui ferait pâlir les claustrophobes, en compagnie d'un jeune homme qu'il ne peut supporter et qui ne peut le supporter, avec, de l'autre côté de la porte, trois vautours bien décidés à faire de lui la prochaine une à scandale des magazines. Bon.

– … bah je sens que je vais bientôt de nouveau faire une une, moi... marmonna-t-il pour lui même en jetant un coup d'oeil à la porte fermée derrière lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: Ambiance romantique pour deux ennemis... ~ft Aden ♥   Ven 5 Juin - 13:07

ambiance romantique pour deux ennemis
aden ∞ lukas
Aden avait cherché à sortir un peu aujourd'hui, ayant envie de se changer les idées. Depuis son arrivée il n'avait pas non plus eu envie de faire grand chose mais cela venait de sa bipolarité qu'il tenait de sa mère. En effet, avec cette "maladie" c'était soit tout noir soit tout blanc. Parfois il avait envie de passer ses journées à sortir, boire, fumer, se défoncer, et d'autres fois il ne désirait qu'une seule chose ; pourrir au fond d'un trou et qu'on l'oublie. Après, il est aussi vrai qu'il ne peux pas toujours accuser cette partie de lui, il faut avouer que c'était un parfait insociable. A ses yeux les gens étaient une énigme, tous des moutons inutiles et insignifiant.

Cela faisait quelques minutes qu'il marchait sans réellement savoir ou il pourrait bien se poser. Après avoir fait plusieurs tours il décida de s'arrêter dans un karaoté, histoire de se moquer un peu des gens. Il ne comptait absolument pas se mêler au autres et chanter même si il savait le faire, rire des gens étaient bien plus marrant et il ne faisait même pas attention a si ils les connaissaient ou non. A vrai dire, il ne levait même pas les yeux, il écoutait juste tout en pianotant sur son téléphone.

Malheureusement, le bruit et Aden ne faisait pas très bon ménage et certaines musique accélérait les battements de son coeur, il décida alors de s'isoler dans une pièce afin d'éviter une crise de bipolarité et de se calmer.

Il se concentra a avoir une respiration stable afin de se calmer peu à peu. Il avait l'habitude de ce genre de situation et sa mère lui avait toujours appris à ce calmer. De toute façon, même si elle ne lui aurait pas appris, il l'avait vu faire un nombre incalculable de fois.

Seulement son petit moment calme fut de courte durée quand un énergumène qu'il n'avait pas encore reconnut était arrivé en claquant la porte derrière lui fuyant des paparazzis.

– Cassez-vous, les vautours! avait crié celui-ci sans remarquer sa présence.

Il serra des dents sans un mot en reconnaissant sa voix. Celui qui venait d'entrer était Lukas Campbell. Quelqu'un qui tapait sur le système d'Aden, il ne pouvait pas supporter ce garçon. Il avait beau être célèbre et tout le baratin, ce n'était juste pas possible entre les deux garçons.

– J'y crois pas, de tous les établissements, de toutes les personnes se trouvant dans cette ville... C'est sur toi que je tombe. Quelle joie.

Aden avait levé les yeux au ciel avait de lui répondre sur le même ton que lui.

- Ravi de te voir aussi Campbell. C'est évident que je suis tout aussi heureux que toi de voir que tu viens de t'enfermer dans la même pièce que moi.

Il soupira, si les paparazzis ne partait pas vite, il aurait surement des envies de meutres, le temps allait être long.
           
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: Ambiance romantique pour deux ennemis... ~ft Aden ♥   Ven 5 Juin - 17:55

Souvent, dans sa vie, Lukas s'est faite la drôle de remarque qu'il aurait du être un crétin. C'est que d'être imbécile, sans aucune vision claire et précise des choses, sans capacité à voir plus loin que le bout de son nez et tout ce qui va avec aurait pu être vachement pratique. D'une, lorsque ses parents ont tenté d'acheter son amour à coup de cadeaux par millier, ça lui aurait fait plaisir. Bah oui : un crétin n'aurait vu que le fait qu'on lui offre un cadeau. Il en aurait oublié l'absence consente de ses parents à toute étape de sa vie, et n'aurait pas compris qu'on tentait d'acheter son silence sur ces maux de cœur. Maux qu'il n'aurait même pas eu, au final. Ensuite, l'imbécile heureux qu'il aurait été n'aurait pas développé de sale caractère, et serait entré dans le cadre « famille parfaite » si connue des célèbres Campbell. Il n'aurait pas été forcé de déménager à Londres, il n'aurait pas du à faire de mini-concerts dans des petites salles pour arrondir ses fins de mois, il n'aurait ainsi rencontré aucun journalistes insistants et ne se serait jamais enfermé dans une pièce contenant déjà un jeune homme qu'il ne pouvait blairer. Jeune homme qu'il n'aurait jamais rencontré, d'ailleurs. Oui, vraiment, Lukas aurait, parfois, bien aimé pouvoir être bête. Malheureusement pour lui, ce n'est pas le cas. Et de cela, en homme modeste qu'il est, il en est parfaitement conscient.

Ainsi, ce soir là, alors qu'il se trouvait en homme sandwich pris entre Aden et trois paparazzis, Lukas se fit, de nouveau, cette petite réflexion. Certes cela ne le mènerait à rien, mais qui sommes-nous pour juger un esprit qui fuse ? Et puis, il faut le comprendre, aussi. Lui qui, il y a à peine quelques secondes de cela se disait qu'il serait capable de rester dans cette pièce tout la nuit s'il le fallait... A présent... C’était différent. Oh, bien sûr, il ne pouvait partir tant que les vautours derrières ne s'en allaient point. C'est qu'il ne manquerait plus que Lukas leur serve carrément de guide pour leur montrer ou il habite ! Ca serait la porte ouverte à un harcèlement quotidien, constant, à chacune de ses sorties, même lorsque celles-ci n'allaient pas plus loin que sa boite au lettre ! C'était comme ça, à New-York, et avouons-le franchement... Lukas n'aimait pas tellement ça. Et dire qu'il existait des crétins qui lui enviaent sa célébrité ! Encore serait-il connu (et surtout respecté) pour un talent ou un travail quelconque... Mais non ! Il n'était jugé que par son caractère, pire, ne servait que d'instrument pour atteindre ses parents ! Bon, en soit, qu'on tente d'atteindre ses parents ne l'aurait pas tant dérangé, vu comme il les porte dans son cœur... Mais encore aurait-il fallut qu'il n'en soit pas une victime en conséquence. Là d'un seul coup, c'était beaucoup moins amusant. Quel rage, quelle fatigue et quelle frustration lorsqu'il se voyait en tête de ses magazines ! Et ce soir, voilà qu'il y avait de grande chance pour que ça recommence ! A présent, ce qu'il espérait, c'était que Aden ne soit pas assez mauvais et crétin au point de le vendre à ses chacals. Cela l'étonnerait, tant bien même il ne le porte pas dans son cœur, Lukas a tout de même pu décoller chez lui autre chose que de la bêtise profonde. Mais tout de même. Ne sait-on jamais.

- Ravi de te voir aussi Campbell. C'est évident que je suis tout aussi heureux que toi de voir que tu viens de t'enfermer dans la même pièce que moi.

Mêlant soupire et reniflement cynique, Lukas secoua la tête tout en passant une main légèrement nerveuse dans son épaisse chevelure décoiffée. Puis, oubliant même d'apporter un brin d'arrogance à sa réponse, il fit simplement :

– Si seulement j'avais pu faire autrement...

C'est alors qu'il pu entendre à l’extérieur des brides d'exclamations poussées par les journalistes, telles que « il est en train de parler! » « il n'est pas seul ! » Puis, a l'intention évidente d'Aden, des questions un peu plus criées, comme « qui êtes vous ? » et « comment connaissez vous Lukas Campbell ? ». Autant dire que cela désespéra Lukas au plus haut point. Lâchant un franc « sérieux ?! » plus destiné à l'univers qu'autre chose, le jeune ex-New-Yorkais secoua la tête, désabusé, tout en marmonnant mille et un jurons dans sa barbe. Cela accompli, il se dirigea ensuite lentement en direction d'un mur ou il s'y assit avec une nonchalance certaine. S'armant de sa guitare, il gratta machinalement quelques doux accords tout en se tapant la tête sur le mur dans son dos, e tout en regardant légèrement en l'air. Si encore il y avait une fenêtre ou quelque chose d'assez grand pour y faire passer son mètre quatre-vingt-dix, les choses auraient pu être plus faciles. Mais non. Evidemment. Le destin aimait bien jouer avec lui, chose qu'il avait bien compris.

– A moins que tu n'ais envie que ta tête soit dans tous les magazines people avec la mienne demain matin, il va falloir qu'on se tienne au calme, j'en ai bien peur.

Tête toujours collée au mur, Lukas tourna néanmoins celle-ci en direction d'Aden et fit, sourire mi-arrogant mi-fatigué...

– Ca m'enchante pas plus que toi, je te rassure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: Ambiance romantique pour deux ennemis... ~ft Aden ♥   Ven 5 Juin - 18:29

ambiance romantique pour deux ennemis
aden ∞ lukas
Les paparazzis, Aden connaissait même si lui, c'était vite fait oublier et vu la raison pour laquelle c'était il avait plutôt intérêt. Leur présence lui rappelait d'ailleurs ce mauvais souvenir. Quand sa meilleure amie est morte, la première personne qui ayant été accusé été lui, son casier n'étant pas vierge pour trafique de drogue c'était une cible facile.

Seulement, il avait décidé de fuir ce jour là et ce fut la pire erreur de sa vie car dans les jours qui suivent sa tête avait été placarder sur tout les murs et passait sur certaines chaines. Heureusement pour lui cela n'a pas durer longtemps car ils ont vite trouver le coupable et ils avaient effacé toute trace d'Aden a la télé et sur les murs.

Il n'y avait donc pas grand monde qui en avait entendu parler mais quelques journalistes l'avait harcelé ce jour là. C'était bel et bien un des pire jour de sa vie et a cet instant il ne serait pas sur que les flics seraient content de le voir dans les magazines pour je ne sais quel raison. Ils lui avaient bien précisé qu'ils "oublieraient" son existence et son casier si lui se faisait oublier.

Il serra les dents et chassa ce souvenir de sa tête quand la voix de Lukas l'interrompit dans ses réflexions.

– Si seulement j'avais pu faire autrement...

Il leva les yeux au ciel à nouveau, sa voix lui tapait réellement sur le système et à près tout ce n'était pas son problème, il avait été la avant. Il soupira quand il entendit les journalistes commencer à poser des tas de questions à son attention. Cela ne faisait qu'augmenter son énervement.

-  Et si vous vous alliez vous faire voir en enfer si on y est ?

Son impulsivité le perdra un jour, mais Aden ne changerais surement jamais.


– A moins que tu n'ais envie que ta tête soit dans tous les magazines people avec la mienne demain matin, il va falloir qu'on se tienne au calme, j'en ai bien peur.

Il lâcha un rire ironique en s'asseyant également le plus loin possible du jeune homme.

- Être vu en ta présence ? Non merci je tiens à mon image.

Il soupira en regardant dans le vide. Heureusement qu'il n'était pas claustrophobe, il aurait vite fait un massacre.

– Ca m'enchante pas plus que toi, je te rassure.
- Au moins on est d'accord sur un point.

Il prit son téléphone en moins pour essayer de s'occuper l'esprit avant de voir qu'il n'avait presque plus de batterie. - Manquait plus que ça. lâcha t-il pour lui même. Il avait l'impression qu'il ne sortirait jamais de cette pièce.

La dernière fois qu'il avait été enfermer c'était dans un ascenseur, mais au moins il était enfermer avec deux belles filles canon et bien foutu, ça faisait déjà une occupation pour les yeux au moins.
         
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: Ambiance romantique pour deux ennemis... ~ft Aden ♥   Ven 5 Juin - 22:06

Voir le côté positif. Voilà ce que la plupart de ses amis ne cessaient de répéter à Lukas. Que dans chaque chose, il y avait à la fois une part de bon, à la fois une part de mal. Tout simplement parce que l'un ne peut vivre sans l'autre. C'est en gardant toujours cela en tête, quelque soit la nature de l’événement, qu'on arrive à réellement faire la part des choses. Du moins de leur point de vue, à ces imbéciles d'optimistes. Pour Lukas, lui, toute cette tirade n’était rien d'autre qu'un petit discours de bonze hippie. Si un tel mélange était possible. En plus d'être effrayant. Non, parce que, dans cette situation actuelle, quel était le côté positif, hein ? Le fait qu'il allait battre le record du monde de soupires ? Ah oui, ça c'est de l'avantage, c'est vrai ! Non, mais non, voyons, c'est Lukas, qui est trop pessimiste, c'est vrai quoi, il se retrouve enfermé avec un gars qu'il déteste avec dehors des paparazzis près à faire de lui leur prochaine bête de foire... Mais il exagère, voyoooons ! C'est rien, ça ! Bah oui. Il aurait pu être tué. Ou pire : expulsé.

Répliques cultes mises à part, Luke avait du mal à s'imaginer comment allait se passer ce merveilleux moment en tête à tête avec Aden. C'est qu'il ne pouvaient pas se supporter, et si Lukas avait pris sur lui pour tenter de rester calme, il ne faisait aucun doute que son interlocuteur avait décidé de ne pas prendre autant de pincettes. Faisant s'énerver Loukoume un peu plus à chaque réplique du garçon. Lentement mais sûrement. Malheureusement, c'était pas bon. Pas bon du tout. Certes, il y avait peu de chance pour qu'ils en viennent aux mains, ou sinon l'objectif 'ne pas se faire goler par les vautours' serait échoué... Mais ce n'est pas pour autant qu'il allaient de se fait passer un bon moment. Au contraire. Ca défoule, de cogner. Aon a un peu mal, certes, mais au moins après ça va mieux. Mais là ! Quel bon moyen pour simplement faie monter leur taux de frustration à tout les deux ! Et pour sûr, ce n'est pas comme ça qu'ils allaient réussir à rester calme. Autrement dit : Mission impossible.

Si encore cet Aden se montrait moins détestable ! Mais non ! Monsieur veut faire l'intéressant, avec ses pseudos-répliques cinglantes, évidemment. Si au moins il ouvrait la bouche pour dire des choses intéressantes, pensait Lukas. Eh bien même pas. Bon d'accord, faut pas trop lui en demander, non plus – surtout à celui-ci. Mais tout de même ! Il ne fallait compter que sur soit même pour être un minimum mature, apparemment. Ah, la la.

Soupirant de nouveau en pinçant les lèvres, Lukas secoua légèrement la tête comme pour montrer son dépit, tout en se concentrant sur sa guitare. Heureusement qu'elle était là, celle-là. Puis, la curiosité le poussa a lever de nouveau la tête lorsqu'il entendit Aden lâcher un « manquait plus que ça ». Il ne fallut pas énormément de temps – une, deux secondes tout au plus, à Lukas pour analyser la situation : Son téléphone manquait sûrement de batterie. Remarquant qu'ils possédaient tout deux un mobiles de la même marque, Lukas poussa un nouveau soupire – prêt pour le record ! Avant de fourrer sans trop de délicatesse sa main dans son sac pour y sortir... Un chargeur. Vraiment, il était bien trop gentil. Mais s'il fallait pour ne pas finir de nouveau dans les journaux que de souiller son chargeur, soit. Il s'y ferait. Aden avait de la chance que Lukas soit professeur particulier, et que son téléphone soit, de ce fait, un outil de travail. C'est qu'il ne pouvait pas se permettre de manquer de batterie, au risque de perde un client, et donc de l'argent. C'est que les gens ont souvent tendance à oublier que ce sont les parents de Lukas qui sont riche. Pas lui !

Chargeur en main, il le regarda un instant, avant que son regard ne se tourne vers Aden, hésitant. Allait-il vraiment le faire ? Soupirant finalement, il se décida... Et balança sans retenue son chargeur en direction du garçon, manquant ainsi sa tête de peu, tel un vrai projectile. Ne se cachant pas le moins du monde de son grand sourire moqueur, le jeune musicien fit alors savoir à son interlocuteur, lorsque celui-ci vit la nature de l'arme dont Luke s'était servit pour vraisemblablement tenter de l'assommer :

– Déjà que je suis bien parti pour t'avoir sur le dos plus longtemps que j'en suis capable, manquerait plus que j'ai EN PLUS à supporter tes jérémiades de cyberaddict en manque. T'as une prise sur le mur à ta droite.

...Oui, parce que bien sûr, Lukas n'est pas non plus un ange plein de vertu. Jamais de sa vie il ne lui aurait prêté son pauvre petit chargeur s'il n'avait pas eu à se le coltiner. Il faut pas pousser mémé dans les orties, m'voyez.

– Me dit surtout pas merci, je sais ô combien ça te serait fatal, ironisa-t-il finalement.

Et une bonne action de faite, une. Ou tu du moins, un semblant de bonne action. Ceci fait, Lukas gratta de nouveau sur sa guitare, avec un peu plus de mordant cette fois-ci, avant de décider de profiter de cet enfermement pour travailler un peu. C'est que c'est ce qu'il aurait sûrement fait en temps normal, alors ce serait le comble qu'en plus de tout ça, Aden ne le dérange dans ses plans. Ainsi, Lukas sorta de son sac deux carnet – un gribouillé de ratures et de mots, l'autre, dont les lignes étaient en fait des portées, encore vierge. Il les disposa cote à cote sur le sol à des pages bien précises, et s'arma d'un stylo : Il allait composer ses nouvelles chansons! Ayant en effet déjà trouvé les paroles, il ne manquait plus qu'à trouver les airs ! Poussant un gros soupire sec comme pour se donner du courage, il tourna les yeux une nouvelle fois en direction d'Aden pour lui faire :

– Mon sac est encore rempli de parfaits projectiles. Si tu me dérange trop, je te louperais pas, pour la prochaine.

...Avant de simplement baisser la tête sur sa guitare, tentant de nouveaux accords rour en chantonnant doucement des airs au hasard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: Ambiance romantique pour deux ennemis... ~ft Aden ♥   Sam 6 Juin - 11:49

ambiance romantique pour deux ennemis
aden ∞ lukas
Aden ne souhaitait pas que geeker sur son téléphone, il avait dans celui-ci des photos de sa meilleure amie et lui et même une en fond d'écran et cela l’apaisait de regarder malgré le fait qu'elle lui manquait énormément.

Il lança un regard noir à celui qui avait tenter de l'agresser avec un chargeur qu'il finit quand même par attraper dans ses mains.


– Déjà que je suis bien parti pour t'avoir sur le dos plus longtemps que j'en suis capable, manquerait plus que j'ai EN PLUS à supporter tes jérémiades de cyberaddict en manque. T'as une prise sur le mur à ta droite.


Il leva les yeux au ciel et partit brancher le chargeur sans un mot. Lui ne sortait jamais avec son chargeur, car le peu de fois ou il l'avait fait il avait réussis à le casser. Depuis, soit il taxe celui des autres, soit il attend bien sagement,ou pas, d'être rentré.


– Me dit surtout pas merci, je sais ô combien ça te serait fatal.


Il lui lança un sourire moqueur avant de lâcher ironiquement ; - Oh, merci Campbell chéri.

Il reporta alors son attention sur son téléphone faisant défiler les photos sous ses doigts, les pensées ailleurs. Chaque photo lui rappelais un souvenir différent avec Amber, sur celle de son fond d'écran elle était accroché a lui car elle disait que sinon son poids allait faire basculer la moto et cela les ferait mourir tout les deux. A chaque fois qu'elle faisait cette remarque, Aden acquiesçait pour l’embêter malgré le fait qu'elle était vraiment très loin d'avoir du poids. Il sourit pour lui même en repensant à ça quand la voix de l'autre idiot le tira finalement de ses pensées.

Mon sac est encore rempli de parfaits projectiles. Si tu me dérange trop, je te louperais pas, pour la prochaine.
– Touche moi et je te le ferais bouffer par les trous de nez. J'vois pas en quoi je vais te déranger sachant que je n'ai aucune envie de te parler.

Lukas avait vraiment le don pour insupporter Aden. Il finit par se remettre a pianoter sur son téléphone sans faire attention au jeune homme et à sa musique. Même si, il s'y connaissait un peu, il n'avait pas envie d'y faire attention.
         
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Ambiance romantique pour deux ennemis... ~ft Aden ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ambiance romantique pour deux ennemis... ~ft Aden ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une table pour...deux? [Libre]
» Une pizza pour deux ? [Mickaël]
» Petit cuvier pour deux - Cuvier "est"
» Un casse pour deux [PV Ishii]
» Un compte pour deux persos ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAD IN LOVE :: Bad In Love vous dit au revoir ! :: à récupérer :: RPs terminés-