RSS
RSS



 

Partagez | 
 

 un café avec du l... un expresso s'il vous plaît

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



Invité


MessageSujet: un café avec du l... un expresso s'il vous plaît   Mer 10 Juin - 11:40

un expresso svp.
maxxie ∞ noàm

Chaque matin, c'est la même chose. J'ai fais mon jogging, j'ai nourri mon adorable chien, j'ai pris ma douche, je suis habillé et prêt à aller à l'aquarium. Enfin, il manque une chose. Mon café du matin. Je le prends toujours sur ma route, au Hugo's café.

J'y arrive une heure avant mon échéance, pour avoir bien le temps de déguster mon café. Je suis un habitué, je n'ai plus besoin de passer par un serveur pour avoir ce qu'il me faut, on me l'apporte dès qu'on me voit. Je laisse toujours un pourboire. C'est une bonne vieille habitude. Je suis assis et on me rapporte mon café et mon muffin. Je souris à la serveuse qui ne semble pas insensible à mon sourire d'ailleurs. Je pourrais rester des heures assis là devant mon café. D'ailleurs, je n'ai pas vraiment d'horaires au boulot. Je suis la référence dans cet aquarium en soin d'animaux dans leur habitat naturel, ils ont fini de m'analyser pour savoir si je fais bien mon boulot, c'est évident dorénavant. Je pense qu'aujourd'hui j'ai une animation avec des enfants et cela me réjouit. J'adore expliquer aux enfants mon travail, quel enfant n'aime pas toucher des dauphins, nourrir les poissons? Ils sont toujours fascinés par mon travail, et moi fasciné par leur imagination et leur mignonitude !

Bref, je ne sais pas si un jour je pourrais dire 'c'est mon fils' ou 'c'est ma fille'. Bien sûr, je n'ai pas l'âge, loin de là. Néanmoins parfois j'y pense quand je suis avec eux. J'ai un réel feeling avec les enfants, je sais y faire. Forcément, j'ai donc pensé à en avoir. Je ne sais pas pourquoi, je n'arrive à aucune relation. En fait si je sais pourquoi, mais je ne l'avouerais jamais. Il y a toujours quelque chose qui ne va pas avec moi et ça ne dure jamais longtemps. Être ami avec moi c'est donc l'idéal. Mais ce n'est pas avec une amie que j'aurais une famille un jour.

En attendant, ma famille ce sont ma mère, remariée à un autre homme que mon père qui vit encore aux us, mes trois soeurs et ma cousine. Une de mes soeurs est veuve. Une autre m'en veut. On pourrait dire que si d'un côté ça ne va pas, on ne peut pas créer quelque chose d'autre ailleurs.

Je pense à tout cela, devant mon café du matin. Comme de nombreux matins. Néanmoins, tous les matins ne sont pas les mêmes.
         
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
YOU MAKE EVERYTHING OK

avatar



J'ai envoyé : 909 râteaux. Je suis par ici depuis le : 03/06/2015


MessageSujet: Re: un café avec du l... un expresso s'il vous plaît   Mer 10 Juin - 11:52

Maxxie n’est pas du genre à faire beaucoup de dépenses superflues, en principe elle se contente du strict minimum. Il y a une exception dans ses économies draconiennes, une seule. Chaque matin, elle se doit de prendre un café histoire de bien démarrer la journée parce que sinon elle est d’une humeur massacrante encore plus de d’ordinaire. Cette habitude elle ‘la depuis l’adolescence et elle ne compte certainement pas y mettre un terme. Alors comme chaque matin, elle va à ce café où elle va toujours, parce qu’elle estime que c’est le meilleur et que les employés y sont serviables. Elle se fait servir son café, elle le paie, mais ce jour là, elle est devant le serveur et elle est gênée, parce qu’elle n’a pas assez sur elle et qu’elle ne peut pas faire une carte, son compte étant une fois de plus bloqué. Elle grimace. Je suis désolée… Je ne peux pas le payer plus tard ? Elle demande timidement mais à la place de faire face à un serveur plein de compassion, celui-ci pète un scandale en menaçant d’appeler la police face à la pauvre Maxxie et à son café, tête baissée.

_________________
love runs out
I miss you △ It's been a long day without you, my friend, and I'll tell you all about it when I see you again. We've come a long way from where we began, oh, I'll tell you all about it when I see you again.  ©️ endlesslove

ABSENTE DU 10 AU 17 AOUT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



Invité


MessageSujet: Re: un café avec du l... un expresso s'il vous plaît   Mer 10 Juin - 12:10

un expresso svp.
maxxie ∞ noàm

Je suis bouleversé de mes pensées à cause d'un serveur qui hausse le ton. Je mets un petit temps avant de tourner la tête vers le scandale qui éclate dans le café. Ce n'est pas habituel, c'est d'habitude très calme ici. C'est d'ailleurs ce que j'aime dans cet endroit. Du coup, je suis un peu tourmenté par le bruit.

Une jeune femme est de dos, face au serveur, elle semble embarrassée. Ce dernier menace d'appeler la police. Il semble qu'elle n'a pas de quoi payer. Le serveur ne doit pas être de bon poil aujourd'hui. J'ai mis un temps avant de reconnaître cette chevelure. Je ne l'ai pas vue depuis longtemps. Et si je la reconnais tant de dos, c'est parce que cette personne m'a souvent plutôt tourner le dos au lieu de me regarder en face. C'est Maxxie. Elle m'en veut depuis quelques années. Elle ne me parle plus. Néanmoins, en faisant le lien avec les pensées qui me hantaient quelques temps auparavant, je ne pouvais pas faire celui qui ne la connait pas. Elle a sûrement dû me voir. Elle doit déjà avoir honte de vivre une telle scène devant moi. Enfin je ne sais pas et en réalité je m'en fiche. Tout ce qui m'importe maintenant, c'est de la protéger. Là, c'est plus fort que moi.

Je me lève, laissant mon café à ma place. De toute façon je prends cette place chaque matin personne ne prendra la mienne. Je m'avance vivement vers la caisse et en restant derrière elle je tend un billet au serveur. Gardez la monnaie. lui dis-je.
         
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
YOU MAKE EVERYTHING OK

avatar



J'ai envoyé : 909 râteaux. Je suis par ici depuis le : 03/06/2015


MessageSujet: Re: un café avec du l... un expresso s'il vous plaît   Jeu 11 Juin - 11:04

Elle se tape la plus grosse honte de sa vie, clairement. Elle n’a pas l’habitude qu’on se mette à lui crier dessus à cause des ses revenus, ce n’est d’ailleurs pas la première fois qu’elle ne peut pas payer mais d’ordinaire ils le mettent sur son compte. Seulement voilà, aujourd’hui le serveur est vraisemblablement mal luné et il lui fait un scandale alors qu’elle a la tête baissée, espérant éviter de croiser le regard des autres clients. Elle a honte, elle a tellement honte qu’elle n’a qu’une envie : celle de détaler comme un lapin avant qu’il ne les fasse encore plus remarquer, mais un homme vient et l’interrompt dans son rêve de tentative d’évasion. Gardez la monnaie. Elle tressaille et se tourne. Elle connaît cette voix. Celle de son frère. Il y a bien longtemps qu’elle ne l’a pas vu, puisqu’elle ne lui parle plus comme à la plupart de sa famille mais c’est différent avec lui. Ca fait encore plus longtemps, environs dix ans. Merci Noàm… Elle dit timidement en le regardant, prenant son café et s’écartant du serveur. Je savais pas que tu étais encore à Londres…. Ca fait un bail. Elle dit pour le coup gênée sans trop oser parler.

_________________
love runs out
I miss you △ It's been a long day without you, my friend, and I'll tell you all about it when I see you again. We've come a long way from where we began, oh, I'll tell you all about it when I see you again.  ©️ endlesslove

ABSENTE DU 10 AU 17 AOUT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



Invité


MessageSujet: Re: un café avec du l... un expresso s'il vous plaît   Jeu 11 Juin - 12:54

un expresso svp.
maxxie ∞ noàm

J'avais peut-être tourné la tête par instinct. Même après dix ans, on ressent toujours quelque chose de particulier lorsqu'un membre de notre famille n'est pas loin. C'est comme une connexion innée. Un lien qui naît avec nous, à l'aube de notre vie. Me lever vers la caisse avait été un geste naturel, un geste protecteur envers ma petite soeur dans l'embarras. Je connais par coeur ce dos, je n'avais pas eu à réfléchir pour savoir de qui il s'agissait.

J'avais payé à sa place, calmant le serveur encore agacé. Il n'avait plus rien à dire, il prit la monnaie et lâcha l'affaire. Merci Noàm entendis-je de la bouche de ma petite soeur. Je baissais la tête vers elle, la regardant s'éloigner de la caisse. Recroiser son regard était une chose étrange. Du moins, un regard ni en colère, ni plein de rage ou de revanche. Je retrouvais quelque chose de doux, même si elle était extrêmement gênée. Je lui souris doucement. Retrouver sa soeur comme cela après dix ans, ça fait quelque chose. Elle engagea la conversation. Je l'invitais à s'asseoir près de ma place habituelle. Je ne suis jamais parti. Enfin j'ai quitté le foyer de maman quand même mais, ce n'est pas facile de partir seul loin de sa famille. Même Sol' est dans le coin... dis-je aussi gêné qu'elle. Que dire à sa petite soeur après dix ans? Alors qu'elle m'en veux depuis dix ans? Je parlais alors de notre grande soeur, peut-être pour éloigner le sujet de moi. Je pensais qu'elle se fichait bien de ce que je pouvais bien ressentir. Je la comprenais d'un certain point. Mais moi, je voulais savoir tout d'elle. Tu fais quoi maintenant? demandais-je alors.
         
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
YOU MAKE EVERYTHING OK

avatar



J'ai envoyé : 909 râteaux. Je suis par ici depuis le : 03/06/2015


MessageSujet: Re: un café avec du l... un expresso s'il vous plaît   Jeu 11 Juin - 13:24

L’humiliation de devoir se faire aider par sa famille, Maxxie la connaît assez rarement, parce qu’elle les évite. En tout cas, c’est ce qui se passe pour la plupart d’entre eux, sauf pour sa petite sœur. Si elle n’a jamais été franchement famille, elle l’est encore moins depuis que sa mère a épousé Ash, depuis que sa mère lui a volé l’homme qu’elle aime. Alors se faire aider par Ash est une véritable surprise pour la jeune femme, une surprise à laquelle elle ne s’attendait franchement pas et qui la laisse un peu perplexe, parce que oui, ce n’est pas le genre de chose qu’elle voit d’ordinaire. Alors qu’elle engage timidement la conversation, parce qu’elle n’est pas de nature à se montrer ingrate malgré tout ce qu’on peut penser d’elle. Quand il lui fait signe de s’installer, et se met dans la chaise qu’il lui a indiqué avec un sourire timide. Je ne suis jamais parti. Enfin j'ai quitté le foyer de maman quand même mais, ce n'est pas facile de partir seul loin de sa famille. Même Sol' est dans le coin... Elle aussi, elle est partie. Mais elle ne sait plus s’il y vivait encore à l’époque ou non. Elle boit un peu sa boisson sans trop savoir quoi lui répondre ; Qu’elle sait pour Solveig parce qu’il n’est pas rare qu’elle la voit ? Tu fais quoi maintenant? Elle lâche un petit rire, elle est ridicule et elle le sait. Je suis barmaid, j’essaie de m’en sortir, en gros. Et toi ? Elle a toujours été la fille mauvaise à l’école, avec un sale caractère, mauvaise à tout. J’ai pas fait d’étude, donc j’ai aucun travail digne de ce nom. Elle affirme avec un sourire timide.

_________________
love runs out
I miss you △ It's been a long day without you, my friend, and I'll tell you all about it when I see you again. We've come a long way from where we began, oh, I'll tell you all about it when I see you again.  ©️ endlesslove

ABSENTE DU 10 AU 17 AOUT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



Invité


MessageSujet: Re: un café avec du l... un expresso s'il vous plaît   Jeu 11 Juin - 18:57

un expresso svp.
maxxie ∞ noàm

Je revois ma soeur après de nombreuses années d'absence, de non-dits. Elle n'a peut-être jamais été trop famille, malgré mon sentiment envers la chose. Si nous n'étions pas proche, c'était parce qu'elle l'avait décidé. Au contraire, je suis quelqu'un qui tient énormément à la famille. Sinon, je ne serais plus ici, c'est évident. Londres n'est pas la ville idéale pour quelqu'un qui aime tant la faune aquatique.

Nous entamions une conversation. Je me disais que personne ne pourrait deviner que nous étions frères et soeurs. De vieux amis? Même pas. Des connaissances de lycées, tout au plus. Je lui demande ce qu'elle fait de sa vie, même ça je n'en sais rien. Cela me mettait vachement mal à l'aise, finalement. Je suis barmaid, j’essaie de m’en sortir, en gros. Et toi ? J’ai pas fait d’étude, donc j’ai aucun travail digne de ce nom. Je souris, affectueusement. Elle a l'air gênée, timide. Pourtant, il n'y a pas à avoir honte de ce qu'elle fait. Tu sais, moi non plus je n'ai pas fais d'études. Je suis maître nageur partiellement et plongeur à l'aquarium. L'important c'est de se sentir bien dans ce qu'on fait et de gagner sa vie. Je n'allais pas la juger, je ne suis pas là pour ça. Au contraire, j'aimerais "récupérer" ma petite soeur. Je lui lance un petit sourire, trempant mes lèvres dans mon café. Et du coup, tu travailles dans quel bar ? demandais-je, véritablement curieux.
         
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
YOU MAKE EVERYTHING OK

avatar



J'ai envoyé : 909 râteaux. Je suis par ici depuis le : 03/06/2015


MessageSujet: Re: un café avec du l... un expresso s'il vous plaît   Ven 12 Juin - 9:56

Revoir Noàm après toutes ces années est une véritable surprise pour Maxxie, c’est le moins qu’on puisse dire. Elle ne lui a pas parlé depuis dix ans, depuis qu’elle l’a vu dans sa chambre avec sa meilleure amie. Elle n’a pardonné à aucun des deux, d’ailleurs. Pas vraiment étonnant, quand on y réfléchit. Ils le méritaient, clairement. Mais il lui a sauvé la mise, elle aurait bien pu se retrouver embarquée par les flics donc elle accepte de lui parler, et même de s’installer à sa table pour discuter. Elle se sent ridicule, parce qu’elle sait que sa vie n’est pas glorieuse. Salaire de merde, personne dans sa vie, en tout cas pas quelqu’un qui devrait être dans son cœur, et elle se sent mal de cette vie. Tu sais, moi non plus je n'ai pas fais d'études. Je suis maître nageur partiellement et plongeur à l'aquarium. L'important c'est de se sentir bien dans ce qu'on fait et de gagner sa vie. C’est mieux qu’elle quand même. Elle lâche un petit rire gêné. Je pense qu’être barmaid et écouter des mecs et des nanas te raconter leurs malheurs, ce n’est pas vraiment un job de rêve. Elle dit avec un sourire. Mais c’est un salaire comme un autre, c’est ce qui compte. Et du coup, tu travailles dans quel bar ? Un petit sourire timide. Il essaie de s’intéresser à sa vie comme ça ? Elle apprécie la tentative, vraiment. Dans celui de Chelsea, le plus chic. Je vis avec Mari’, c’est pour ça que je bosse dans ça sinon j’aurais cherché autre chose mais j’ai pas trop eu le temps depuis le mariage. Pas question qu’elle évoque sa mère, elle la déteste. Et les parents vont bien ? Je leur parle plus tellement. Elle dit pour justifier sa question.

_________________
love runs out
I miss you △ It's been a long day without you, my friend, and I'll tell you all about it when I see you again. We've come a long way from where we began, oh, I'll tell you all about it when I see you again.  ©️ endlesslove

ABSENTE DU 10 AU 17 AOUT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



Invité


MessageSujet: Re: un café avec du l... un expresso s'il vous plaît   Ven 12 Juin - 10:18

un expresso svp.
maxxie ∞ noàm

J'étais assis à une table en face de Maxxie après dix ans d'absence. Que lui dire? Ce n'était pas simple. Depuis que Solveig était rentrée, j'avais une horrible envie de reconstruire les ponts. Je n'avais jamais trouvé les mots pour "récupérer" mes petites soeurs. J'en parlais toujours à mon père par téléphone. Finalement, je la comprenais mais, des erreurs d'adolescent on en fait tous... Je suis son frère je pense que je suis pardonnable un jour. Il y a bien quelque chose que je pouvais faire pour me faire pardonner. Je lui posais des questions sur sa vie, essayant de connaître un peu plus de chose sur elle.

Je pense qu’être barmaid et écouter des mecs et des nanas te raconter leurs malheurs, ce n’est pas vraiment un job de rêve. Dans celui de Chelsea, le plus chic. Je vis avec Mari’, c’est pour ça que je bosse dans ça sinon j’aurais cherché autre chose mais j’ai pas trop eu le temps depuis le mariage. Et les parents vont bien ? Elle n'était pas heureuse, visiblement. Cela me faisait un pincement au coeur. Je la regardais, ne sachant que faire. Tu n'as pas cherché autre chose en parallèle ensuite? Je suis sûr que tu pourrais être adorée autre part et faire quelque chose qui te conviendra mieux... J'osais peut-être mais, c'était évident qu'elle n'aimait pas le métier de barmaid. Je sentais dans sa voix que la question du mariage n'était pas sa tasse de thé. Je n'avais jamais compris pourquoi, d'ailleurs. Parler de maman avait toujours été une montagne avec Maxxie depuis qu'elle s'était remise avec quelqu'un. Je ne savais pas si c'était Ash le problème ou alors juste sa séparation avec papa... Enfin bon, je ne le saurais peut-être jamais. Je parle à papa souvent au téléphone, il va bien et il aimerait bien avoir de vos nouvelles... Maman va bien enfin, comme toute femme remariée quoi. Peut-être qu'elle me parlerait de son problème avec ce mariage du coup. J'en doutais beaucoup. Tu es avec Marilhéa... Elle.. va bien? Elle avait fugué avec Max l'année de ses 13 ans. Comme cette dernière, je ne l'avait pas vu depuis tout ce temps. C'était impossible de lui faire faire machine arrière de toute façon. Pourtant, comme Maxxie, je pensais souvent à elle. Pour me consoler je me disais souvent que si elles étaient parties c'était parce qu'elle n'était pas heureuse avec nous, avec moi. Évidemment, ça ne suffisait pas.
         
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
YOU MAKE EVERYTHING OK

avatar



J'ai envoyé : 909 râteaux. Je suis par ici depuis le : 03/06/2015


MessageSujet: Re: un café avec du l... un expresso s'il vous plaît   Lun 15 Juin - 22:19

Dix ans. Dix ans que Maxxie en veut à son frère pour une simple coucherie. Elle ne lui a jamais pardonné depuis qu’elle l’a vu le soir de son anniversaire avec sa meilleure amie, mais voilà, elle lui doit beaucoup ce jour là. Sans doute qu’elle se serait retrouvée coffrée pour un simple café s’il ne l’avait pas payé. Alors pour la jeune Blackburn, qui ne veut pas se montrer ingrate envers son frère, il lui paraît normal qu’elle s’installe en compagnie de son frère comme il le lui a proposé. Tu n'as pas cherché autre chose en parallèle ensuite? Je suis sûr que tu pourrais être adorée autre part et faire quelque chose qui te conviendra mieux... Autre chose ? Elle n’a jamais pu, elle n’y a jamais pensé. Comment faire autre chose quand on a à peine eu son diplôme ? Non, je sais pas, j’pourrais pas, j’ai à peine trouvé ça. C’est pas si affreux, je me suis habituée, même si ça gagne pas des masses. Elle dit avec un petit sourire timide histoire de faire plaisir à son frère. Elel n’est pas si malheureuse, surtout qu’elle aime beaucoup faire des cocktails. Je parle à papa souvent au téléphone, il va bien et il aimerait bien avoir de vos nouvelles... Maman va bien enfin, comme toute femme remariée quoi. Elle n’a pas reparlé à son père depuis dix ans, depuis le divorce de ses parents en fait, chose pas tellement étonnante une fois qu’on y pense vraiment. Sa mère, elle la perçoit comme la dernière des salopes, c’est el moins qu’on puisse dire. Oh… Papa s’est trouvé quelqu’un d’autre ? Et ça va, je le sais déjà, pour l’autre. Pas question de l’appeler sa mère de son point de vue en tout cas. Tu es avec Marilhéa... Elle.. va bien? Il en l’a pas revue ? Elle n’aurait jamais pensé avoir eu tant d’influence sur la cadette. Elle va bien oui… Tu ne ‘las pas revue ? Il faut bien avouer que Maxxie est un tant soit peu surprise, elle aurait pensé qu’elle avait quand même des contacts avec la famille. Elle ne fait pas d’étude, elle travaille aussi pour qu’on puisse payer le loyer. Dit timidement la demoiselle en buvant son café. Je te rendrais l’argent pour la café… Elle minaude en baissant les yeux.

_________________
love runs out
I miss you △ It's been a long day without you, my friend, and I'll tell you all about it when I see you again. We've come a long way from where we began, oh, I'll tell you all about it when I see you again.  ©️ endlesslove

ABSENTE DU 10 AU 17 AOUT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



Invité


MessageSujet: Re: un café avec du l... un expresso s'il vous plaît   Mar 16 Juin - 0:19

un expresso svp.
maxxie ∞ noàm

Il avait fallu que je tombe sur elle dans ce café pour avoir une chance de me rattraper.. Enfin, on en était loin. J'essaierais, c'est sûr. Cela faisait dix ans qu'elle m'en voulait pour une erreur d'adolescent, cela ne pouvait plus durer. Je ne lui avais pas parlé depuis dix ans, certes, mais je l'aimais, ainsi que Marilhéa. Elles sont mes soeurs, rien ni personne ne pourra jamais changer ça. En dix ans, les gens changent, c'est ça le problème. J'essayais de rattraper le temps, d'en apprendre un peu plus sur elle. Je veux récupérer ma soeur, récupérer une situation familiale stable. Elles nous avaient fuis toutes les deux, elles avaient décidé, c'était leur choix. Mais visiblement, ce n'avait pas été pour le mieux. Elle m'apprit qu'elle gagnait peu en faisant un boulot commun. Elle vivait au jour le jour, comptant l'argent qu'elle gagnait pour vivre. J'essayais quand même quelque chose, tant qu'à me prendre des vents. Au moins, je l'aurais proposé. Tu sais qu'à côté du parc de l'aquarium il y a un petit bar qui doit mieux payer et tu ferais la même chose... proposais-je alors.. J'osais, c'était quitte ou double de toute façon. Je savais qu'il était rattaché à l'aquarium et que je pourrais faire quelque chose dans une candidature. Elle refuserait sûrement.

Elle m'apprit ensuite qu'elle n'avait pas parlé à Papa depuis des années. Je comprenais qu'elle ne me parlait plus à moi mais pourquoi Papa? Il ne lui avait rien fait finalement, si? Il ne m'en parlait jamais et je pense que je venais de comprendre pourquoi. C'était attristant. Je ne pouvais pas le concevoir. Enfin bon, je n'étais pas ici pour la sermonner mais pour la récupérer. D'ailleurs, je remarquais le ton sur lequel elle évoquait maman. Je levais un sourcil, perplexe. Elle se serait disputée avec elle? Je n'en savais rien. Serait-ce pour ça que Marilhéa l'avait rejoint? J'ignorais tout. Je demanderais à maman. Face à Maxxie, j'en avais trop demandé, trop fait. Pour aujourd'hui du moins. J'enregistrais ce détail dans mon esprit. Maintenant, il y a autre chose qui me chiffonne beaucoup, c'est qu'elle est étonnée que Mari' ne me parle plus non plus. Elle l'a suivi, elle a fui comme elle. Pourquoi elle me parlerait encore? Elle m'apprit qu'elle aussi vivait avec le peu d'argent qu'elle gagnait pour elles deux. Je fronçais les sourcils. Elle avait dix huit ans. Elle devrait connaître les plaisirs de l'adolescence, la joie de se coucher à pas d'heures, de faire ses premières expériences. Soudain je m'en voulais. Je m'en voulais de ne pas avoir été là pour mes deux soeurs alors qu'elles avaient visiblement besoin d'aide. Je dis sèchement : Il est hors de question que tu me rembourses ce café. lui dis-je. Je regrettais rapidement mon ton. Je n'étais pas en colère contre elle, mais contre moi. Je soupirais, reprenant un air tendre et triste. Ecoute Maxxie... Je sais que j'ai fais une erreur il y a quelques années. Nous étions jeunes et je regrette mon acte. Cela vaut-il la peine de s'ignorer comme ça? Tu es ma petite soeur et je ne supporte pas de te voir dans cet état là, à me dire que tu galères dans la vie alors que je peux t'aider. Je veux que tu me pardonnes, et que tu me laisses t'aider... Je t'en supplie, je ne te demande pas grand chose... demandais-je alors, la regardant droit dans les yeux.
         
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
YOU MAKE EVERYTHING OK

avatar



J'ai envoyé : 909 râteaux. Je suis par ici depuis le : 03/06/2015


MessageSujet: Re: un café avec du l... un expresso s'il vous plaît   Sam 20 Juin - 9:33

Reprendre contact avec sa famille, Maxxie n’y a jamais pensé. Sans doute parce qu’au fond, ils ne lui manquent pas tant que ça. Elle s’est habituée à ne plus leur parler, elle ne peut plus voir sa mère, n’a jamais été particulièrement complice avec sa sœur ou même son frère. Elle s’est habituée, c’est comme ça et elle ne s’en plaint pas particulièrement puisque ça ne la perturbe pas plus que ça. Mais voilà, son frère aîné vient tout juste de lui sauver la mise alors elle estime que oui, elle peut faire l’effort de lui parler, parce qu’elle n’est pas une ingrate et qu’il n’est pas agressif ou quoi envers elle. Alors autour d’un café, elle lui parle tranquillement avec un sourire aux lèvres comme si rien ne s’était passé. Après tout, c’était il y a dix ans maintenant, alors peu à peu la rancune a disparu et c’est quelque chose de normal d’ailleurs. Tu sais qu'à côté du parc de l'aquarium il y a un petit bar qui doit mieux payer et tu ferais la même chose... Il essaie de lui proposer un travail ? Pourquoi pas, après tout, il faut qu’elle voit. Elle hausse les épaules. Je verrais, j’y penserais. Merci pour la suggestion. Petit sourire reconnaissant de la part de la brunette, mais elle ne désire sûrement pas s’étendre sur un sujet dans lequel elle est aussi nulle. Le sujet du travail, ce n’est pas tellement son talent, après tout. Il est hors de question que tu me rembourses ce café. Elle fronce les sourcils et lui lance un regard mauvais. Elle n’a qu’un an de moins que lui, il n’a pas lieu de s’adresser à elle sur ce ton. Mais elle ne dit rien, parce qu’elle sait que sinon elle va s’énerver. Et puis avoir les yeux baissés sur sa boisson c’est tellement mieux non ? Ecoute Maxxie... Je sais que j'ai fait une erreur il y a quelques années. Nous étions jeunes et je regrette mon acte. Cela vaut-il la peine de s'ignorer comme ça? Tu es ma petite soeur et je ne supporte pas de te voir dans cet état là, à me dire que tu galères dans la vie alors que je peux t'aider. Je veux que tu me pardonnes, et que tu me laisses t'aider... Je t'en supplie, je ne te demande pas grand chose... L’erreur. Il y a bien longtemps qu’elle lui a pardonné, il pense encore que c’est pour ça qu’elle ne lui parle plus alors qu’au fond, ça n’a aucun rapport. Elle galère dans la vie ? Certes, c’est vrai. Mais c’est sa faute à elle, elle a pris la décision de partir parce qu’elle avait des sentiments qui n’avaient pas lieu d’être. Elle n’aurait pas du embarquer sa cadette dans cette histoire et elle en a bien conscience, mais elle a tout autant conscience qu’on ne peut pas changer le passé. Je suis plus fâchée contre toi, Noàm, ça fait longtemps, c’était des histoires de gamins. Je vois plus personne de la famille directe à part Marilhéa parce que je vis avec elle. Et j’ai pas besoin d’aide. Je suis partie parce que je supportais pas de vivre dans la maison familiale, c’est ma décision, et si je suis en galère, j’ai qu’à davantage travailler. Elle dit en soupirant doucement, buvant encore un peu de son café. Tu sais, je m’entends pas avec maman, voir je la déteste, donc je pense pas que ce soit un bonne idée de vouloir nous aider, vraiment… Elle dit en se mordillant la lèvre. Et puis elle travaille pour essayer d’avoir une belle vie, quand même. Peut être qu'un jour, ça aboutira.

_________________
love runs out
I miss you △ It's been a long day without you, my friend, and I'll tell you all about it when I see you again. We've come a long way from where we began, oh, I'll tell you all about it when I see you again.  ©️ endlesslove

ABSENTE DU 10 AU 17 AOUT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: un café avec du l... un expresso s'il vous plaît   

Revenir en haut Aller en bas
 
un café avec du l... un expresso s'il vous plaît
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une pause avec un peu de sucre s'il vous plaît [Terminé]
» Un café, avec du sucre s'il vous plaît ! Et pas de lait, merci. (Pv : Akihiko et Karin)
» Un rp avec la naine de la nature sa vous dit?
» Un jeu pokemon avec toutes les régions, ça vous tenterait ?
» Un rp avec le roi des nains ça vous dit ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAD IN LOVE :: Bad In Love vous dit au revoir ! :: à récupérer :: RPs terminés-