RSS
RSS



 

Partagez | 
 

 don't be sad with me # noàm & elena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



Invité


MessageSujet: don't be sad with me # noàm & elena   Dim 14 Juin - 23:00

don't be sad with me
elena ∞ noàm

A chaque début de journée, je pense à la même chose. A mes soeurs, à mes problèmes familiaux que je souhaite à tout prix régler. Ils me gâchent la vie, et je ne trouve pas de solutions à cela. Ces histoires me hantent du levé du soleil au couché du soleil. C'est le cas encore ce matin, et j'ai besoin d'aller courir. Vite, loin. Je ne prends donc pas mon chien pour y aller, je fonce. Je cours deux heures de suite. Je rentre à la maison je prends une douche, je me change. Jean, tee shirt blanc, nike. Je prends la laisse du husky et je sors.

Normalement ce jour-ci, je devrais croiser Elena. Mon premier amour. Elle est ma plus longue relation amoureuse. Et même elle, ça n'a pas duré. Pour dire que je suis un peu beaucoup maudit.. Elle est parfaite pour moi, pourtant. Elle adore les langues, est espagnole, adore lire, est aventurière, a la tête pleine de rêves, court chaque matin, a un sourire d'ange, des cheveux magnifiques, un regard hypnotisant, un rire somptueux, une manie adorable.. Enfin parfaite la jeune femme pour moi. Mais non. Nous avons dû mettre un terme à cette relation. Elle comme moi, on est maudit. Peut-être qu'un jour on se rendra compte qu'on est fait pour être ensemble en fait, qui sait.. En attendant, on reste amis. On s'entend tellement bien, comment se faire la tête.. On a vécu de magnifiques souvenirs ensemble, inoubliables. Et puis, on a encore des promesses non-tenues. Je tiens toujours mes promesses. Je ne pouvais pas la laisser partir. De toute façon, je ne suis pas le même sans elle dans ma vie. Heureusement qu'on a pris ce chien.. Quel serait l'excuse sinon?

J'arrive dans le parc habituel, avec un lac magnifique. Le soleil tape dedans, ça scintille de partout. Je souris. J'adore la nature, c'est plus fort que moi. Je marche avec notre chien au bout de sa laisse. J'attends d'apercevoir ma Nana. Oui, c'est comme ça que je l'appelais pour rire quand nous étions ensemble. C'est resté. Au bout d'un moment, je l'aperçois au loin. Je souris. J'attends que nous nous rapprochions. Coucou toi. Le chien lui sauta dessus. Lui aussi était content de la voir.


     
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: don't be sad with me # noàm & elena   Lun 15 Juin - 0:32

Il est plus de 10h du matin quand j'ouvris enfin les yeux. Aujourd'hui je ne travaille pas alors j'en profite pour faire la grasse matinée. Comme à mon habitude je saute de mon lit afin de me rendre dans ma salle de bain. Une bonne douche s'impose avant de partir courir, vous me direz j'aurais pu la prendre après mon footing mais j'ai horreur de ne pas prendre de douche dès mon réveil.  Bien sûr en rentrant de mon sport j'en prendrais une autre ça va de sois. Une fois ma douche prise je me sèche avant d'enfiler mon jogging et d'attraper  mon iPod avant de quitter mon appartement tout en prenant soin de fermer la porte derrière moi. C'est après plus d'une heure et demie plus tard que je rentre enfin chez moi. Cet aprèm midi j'ai  rendez-vous avec une personne qui m'est cher et qui porte le prénom de Noàm. Pour ne pas le faire attendre trop longtemps je me dépêche d'aller dans la chambre afin de sortir de mon armoire un débardeur blanc et d'une jupe en jeans avant de filer à la douche. Une fois propre et habiller il me restait plus qu'avaler une tasse de café avant d'y aller. Oui le café et moi c'est une grande histoire d'amour depuis que j'ai l'âge d'en boire. Jetant un coup d'œil à mon portable il est déjà l'heure que j'y aille.

Ni une ni deux je quitte à nouveau mon appartement pour me rendre au parc. Pour mon bonheur je n'ai pas besoin de prendre ma voiture vu que le lieu de rendez-vous se trouve non loin de chez moi. En me dirigeant vers le parc je n'ai qu'une hâte qui n'est autre que de retrouver Noàm et notre chien. Oui j'ai un chien avec mon ex, cela  peux paraître bizarre comme ça, mais pour nous c'est tout à fait normal. Après tout Noàm n'est pas n'importe qui, il est celui que j'ai aimé pendant plus de deux ans, celui qui me fait rire comme personne. Celui avec qui j'ai partagé les plus beaux moment de ma vie. Je ne me vois pas continuer ma vie dans Noàm à mes côtés d'ailleurs ma mère continue et continuera sans doute à l'appelle son beau fils. Ce qui nous permet de nous voir autant qu'on le souhaite c'est sans doute notre chien alors forcément oui on sera toujours lié l'un à l'autre. Une fois arrivée je finis par chercher la trace de Noàm et c'est au loin qui fit son apparition. Un sourire se dessina sur mon visage en le voyant se rapprocher. Cet homme a tout pour plaire et ne laisse pas les femmes indifférentes.? J'avais eu la chance d'en rendre jalouse et aujourd'hui c'est à mon tour d'être jalouse en imaginant toutes  ces femmes à son bras. "Coucou toi".  J'adresse un sourire à Noàm avant de poser le regard sur mon chien. Celui-ci venait de me sauter dessus comme pour me montrer sa joie de me retrouver. Je finis par m'accroupir quelque instant afin de le caresser comme il se doit avant de me relever et de m'adresser à Noàm. " Salut toi, comment tu vas? "
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: don't be sad with me # noàm & elena   Lun 15 Juin - 1:12

don't be sad with me
elena ∞ noàm

Nous nous retrouvions cet après-midi tous les deux. Je n'avais pas trouvé d'autres excuses que le chien que nous avions ensemble. Oui c'était un peu comme notre enfant finalement. C'est celui qui nous rassemblait. Puis comme elle est mon ex, même si nous avons décidé de rester ami, lui proposer de sortir ou quoique ce soit restait quand même très étrange.

Elle apparaissait, elle était vraiment belle, comme à son habitude. Je souris en la voyant. Notre chien lui sauta dessus, elle le couvrit de câlins. Je le lâchais pour lui donner son contrôle. Je vais très bien, et toi? lui demandais-je en souriant tendrement. Tu as de nouveaux livres à me conseiller? Je commençais à faire la conversation, comme toujours. Je déteste laisser des moments de flottements et elle le sait. Je suis contre les moments de gênes. C'est peut-être pour ça qu'il est agréable d'être auprès de moi. Jamais de moment gênant. Je la regardais jouer avec notre chien, je ris. On a reçu un dauphin adorable à soigner il y a quelques jours, j'ai pu le garder, il faudra que tu viennes le voir, je suis sûr qu'il t'adorait. ajoutais-je en souriant. Elena et moi avions l'habitude, quand nous étions ensemble, de passer des heures à plonger. Elle était très attachée aux dauphins de l'aquarium, et ils la connaissaient.

Je lui avais promis un tour du monde.. Je tenais à tenir ma promesse un jour. En attendant, je lui proposais des expériences multiples qui correspondait à son instinct d'aventurière. Elle avait du faire son jogging ce matin, comme d'habitude. Nous commencions à marcher dans le parc. Elena connaissait toute ma vie.. Sans connaître leur réelle identité. J'ai retrouvé ma soeur il y a quelques jours.. Cela faisait dix ans que je ne l'avais pas vu... ça m'a fait vraiment bizarre mais depuis je ne pense qu'à me réconcilier avec elle. C'est plus fort que moi. lui confessais-je. Nous étions ex mais toujours aussi confidents. Elle savait qu'elle pouvait compter sur moi et inversement. On était unique.


     
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: don't be sad with me # noàm & elena   Lun 15 Juin - 9:52

Passer la journée avec son ex quoi de plus bizarre enfin pas pour nous. On est séparé, mais on est amis avant tout. Même avant de se mettre ensemble on était passé par le stade de l'amitié. En plus de cela Noàm est ce genre de mec qui est difficile à détester, il est toujours là quand on a besoin de lui, mais surtout ce n'est pas le dernier pour faire rire les autres. Notre chien me faisait la fête comme jamais, à croire que cela faisait plus d'un an qu'on ne s'était pas vu. La boule de poils me manquent au quotidien il faut bien l'avouer. Le laisser à Noàm était un choix que j'ai fait non pas que je ne l'aime pas, mais sans doute parce que Noàm a  eu les bons arguments pour que je lui laisse. À chaque fois que je le vois c'est la même rengaine, j'en profite pour l'avoir auprès de moi un maximum. Je vais très bien, et toi?"  Noàm m'a répondu sans trop de mal et toujours avec son fameux sourire avant d'enchaîner à nouveau  "Tu as de nouveaux livres à me conseiller?" Le faite qu'il aime la bonne lecture a  été un de ces nombreux atout qui m'avait fait craquer. C'est rare de voir un homme cultive comme il le fait bien. Tout en le regardant a nouveau je me contente de lui répondre. " Je vais très bien je te remercie, pour ce qui est des livres il y en a pas mal qui sont bien, passe à la boutique quand tu as le temps je te les montrerais. Depuis plus de trois ans maintenant je travaille dans une librairie alors oui les livres je les dévorent. Avec notre chien à nos côtés on se mit à marcher tranquillement dans le parc. Face à nous des enfants jouaient vers le lac sous la surveillance de leurs parents. " On a reçu un dauphin adorable à soigner il y a quelques jours, j'ai pu le garder, il faudra que tu viennes le voir, je suis sûr qu'il t'adorait". Il travaille dans un aquarium et à la chance d'approcher les animaux. Plonger avec eux était une passion que je pouvais assouvir grâce à lui et dont je ne me lasserai jamais. Tout en le posant à nouveau les yeux sur lui, je lui répondis tout en souriant. "Je veux bien aller le voir d'ailleurs ça fait un moment que je n'ai pas nagé avec eux et n'empêche ils me manquent. Tu penses qu'il va m'adorer moi je suis sûr, car c'est bien connu tout le monde m'adore " C'est en voyant la tête qu'il faisait que je m'étais mise à rire. Il m'arrivait parfois de me lancer des fleurs juste pour voir sa réaction et ça marcher à tout les coups. Dans toute relation que ce soit amicale ou amoureuse la base c'est la sincérité. Avec Noàm on a toujours été sincère l'un envers l'autre. Jamais de mensonge et surtout on se confier assez facilement c'était sans doute pour cela qu'on ne sait vraiment pris la tête. Aujourd'hui encore il arrivait à me parler de sa famille sans gêne. " J'ai retrouvé ma soeur il y a quelques jours.. Cela faisait dix ans que je ne l'avais pas vu... ça m'a fait vraiment bizarre, mais depuis je ne pense qu'à me réconcilier avec elle. C'est plus fort que moi" Son histoire n'était pas facile à vivre c'était le cas de le dire. J'écoutais ce qu'il était en train de me dire avant de me stoppe net et de sautille sur place. Ben quoi j'étais contente pour lui. " Sérieux tu as retrouvé ta soeur ? Tu peux pas savoir comment je suis contente pour toi. Je veux tout savoir d'elle, elle s'appelle comment, elle a quel âge et elle habite ou" Tout en captant sa dernière phrase je ne pouvais pas m'empêcher de lui mettre une tape sur l'épaule comme je le faisais auparavant avant de reprendre. " Non mais tu attends quoi pour aller te réconcilier avec elle. C'est ta soeur Noàm alors oui tu lui en as voulu, mais range ta rancune de côté pour une fois et va la voir."
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: don't be sad with me # noàm & elena   Lun 15 Juin - 10:13

don't be sad with me
elena ∞ noàm

Quoiqu'il arrive, tous les deux nous formions encore une équipe. En réalité, ça faisait du bien de l'avoir près de moi. Je sentais que je n'étais pas vraiment bon à rien. Je n'avais pas réussi à la combler vraiment en tant que petite amie, mais je réussissais en tant qu'ami. J'étais là pour elle, et elle le savait. Elle savait d'ailleurs tout de moi. Il était compliqué de ne pas me sentir proche d'elle, même si le mot proche n'est plus le même qu'auparavant.

Je lui amène donc notre chien qui lui saute dessus à la première occasion. Je souris en le voyant faire, il avait bien raison. C'était toujours un bonheur de la voir. Je commençais une conversation, parlant de livres. Je savais bien évidemment qu'elle était maintenant en librairie. Je pouvais compter sur ses conseils pour lire d'ailleurs. Je lui faisais confiance les yeux fermés. Elle me proposa de passer à la boutique pour voir ça. Je souris, nouvelle occasion de se retrouver ensemble. Je passerais alors pas de problèmes. répondis-je en lui adressant un sourire.

Le parc était bondé. Il faisait très beau en même temps. Certaines familles en profitaient pour faire un pique-nique avec leurs enfants. D'autres couraient après eux alors qu'ils jouaient partout. Je trouve ces scènes de la vie très belles, très amusantes aussi. Il suffit d'ouvrir les yeux, de regarder autour de nous pour voir un peu de bonheur dans ce monde. Ce n'est pas si compliqué. Eh puis en général, ça inspire. Je lui parlais d'un nouveau dauphin dans l'aquarium. Elle avait l'habitude de venir avec moi, elle les connaissait tous. Elle était ravie de la nouvelle et profita même de se faire une fleur. Je ris. Elle attendait ma réaction et rit aussi. C'est évident, pourquoi n'y avais-je pas pensé plus tôt? dis-je avec humour.

Autre facette de notre relation, on se dit tout - ou presque. Je savais que le sujet de l'amour n'était pas le plus simple avec elle.. Oui il y avait quand même des côté compliqué à notre relation. Je lui apprenais que j'avais retrouvé ma petite soeur, que je voulais reconstruire avec elle. Je ris jaune à sa phrase. Ce n'est pas moi qui lui en veut, tu sais. Elle m'en veut beaucoup plus que moi. A la seconde où je l'ai vu, tout s'est envolé. Je voulais juste qu'elle ne m'en veuille plus à moi. Mais c'est raté. Je suis bien loin du compte. Je baissais le regard. Je n'aimais pas faire le morose. Il fallait que je change d'attitude et vite. Je relevais la tête, lui souriant. C'est vrai que je ne lui avais jamais vraiment parlé de ma petite soeur. C'est un sujet que j'évite d'habitude. La première a 22 ans, la seconde a 18 ans. Elles habitent ensemble quelque part à kensington. Elles se nomment Marilhéa et Maxxie. finis-je par avouer, la regardant en souriant. J'étais loin d'imaginer la suite..


     
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: don't be sad with me # noàm & elena   Lun 15 Juin - 20:57

. Une journée au parc et le soleil au rendez-vous sans parler dû faite que monsieur est à mes côtés quoi demander de mieux. La vie est belle vous ne croyez pas. Avec Noàm on avait tout partagé ensemble que ce soit les coups durs comme et surtout les bons moments. Il m'avait appris ce que le mot amour voulait dire. C'est à lui que j'ai dis mon premier je t'aime, à lui que j'ai donné ma première fois, mais surtout avec lui que je partais pendant mes vacances d'été dans des endroits magnifiques. Tout ce que j'ai vécu avec lui je n'aurais pas voulu les vivres avec quelqu'un d'autre. Ce mec est exceptionnel et je n'ai pas honte de le dire. Notre histoire c'est fini tout naturellement sans cris et sans larmes. Bien sûr on a du réapprendre à vivre en tant que célibataire. Ces petites choses qu'on faisait à deux je les faisais toutes seules. Est-ce que ça me manque? Oui il y a des jours ou je suis nostalgique de ces bons moments, mais je ne vais pas me plaindre vu qu'il est encore et sera toujours présent dans ma vie. C'est mon binôme et personne ne pourra nous l'enlever. On n'avait pas su faire durer notre couple, mais notre amitié on en prenait soin. "Ce n'est pas moi qui lui en veut, tu sais. Elle m'en veut beaucoup plus que moi. A la seconde où je l'ai vu, tout s'est envolé. Je voulais juste qu'elle ne m'en veuille plus à moi. Mais c'est raté. Je suis bien loin du compte" Et merde j'avais mis le doigt sur un sujet sensible qui n'était autre que sa famille. Autant que je m'en souvienne il avait toujours pris le soin d'éviter de m'en parler et quant à moi je n'ai pas insisté sur le sujet qui était encore aujourd'hui douloureux à ses yeux. "Laisse-lui du temps, c'est déjà bien qu'elle est accepter de te parler.  C'est une fille elle doit être rancunière en même temps c'est bien connu, les filles sont plus rancunières que les hommes." Étant une grande curieuse je voulais tout savoir de sa soeur. Ben quoi elle aurait pu être ma belle-sœur enfin maintenant c'est mon ex belle-sœur quoi qu'il en soit je lui avais posé un vrai interrogatoire sur cette demoiselle en question. "La première a 22 ans, la seconde a 18 ans. Elles habitent ensemble quelque part à kensington. Elles se nomment Marilhéa et Maxxie" Mon sourire s'effaçait de mon visage quand il prononça le prénom de Maxxie. Ce n'était pas possible sa Maxxie ne pouvait pas être ma Maxxie. En même temps c'est moi la plus bête j'aurais dû remarquer qu'ils portaient tous les deux le même nom de famille et que Maxxie avait des airs de Noàm. Je me stoppais quelque instant afin de mettre mes idées au clair." La Maxxie dont tu parles n'est pas une petite brunette avec un caractère de feu? Qui a un sourire qui fait craquer plus d'un homme? Ta Maxxie ne travaille pas en tant que barmaid par hasard.. " Je grimaça avant d'ajouter tout en le regardant dans les yeux " Si on parle de la même Maxxie alors ta soeur est ma meilleure amie depuis mon arrivée à Londres" .
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: don't be sad with me # noàm & elena   Mar 16 Juin - 18:56

don't be sad with me
elena ∞ noàm

Je lui parlais de mes problèmes avec mes soeurs. Je venais de les retrouver mais pour qu'elles me pardonnent.. C'était une autre paire de manches... Tout avait l'air simple comme Elena en parlait et pourtant ça n'avait rien de simple. Dix ans à ne pas adresser la parole à ses petites soeurs pour une erreur d'adolescence. Je ne sais même pas vraiment pour Marilhéa est partie, d'ailleurs. Enfin bon. Tout était un peu flou dans ma tête et ça n'allait pas en s'arrangeant. Depuis que j'avais revu Maxxie, j'étais obsédé par le fait qu'elles étaient malheureuses et que je vivais tranquillement pendant qu'elle galéraient seules dans Londres, même ville dans laquelle j'étais tout ce temps. Il n'y avait rien de plaisant à ressentir un pareil sentiment. Voilà ce qui tournait en boucle dans mon esprit depuis que j'avais reconnu le dos de Maxxie et lui avait sauvé la mise dans ce café.

J'y pensais encore quand Elena arrêta de marcher. Elle avait perdu son sourire et semblait perplexe. Je la regardais, très interrogatif. Bah qu'est qu'il..? Elle me coupa pour me demander plus de précisions sur ma petite soeur. Elle commença à me donner une description qui me semblait être celle de ma petite soeur. Je n'eus pas le temps de lui répondre qu'elle ajouta que si c'était ça, ma petite soeur n'était autre que sa meilleure amie. Je fus sur le cul. Je comprends pourquoi elle s'était arrêtée de marcher. Qu'elle soit plus proche de ma soeur que moi-même commença à m'énerver un peu. Tu me demandes si elle ressemble à ta description mais comment veux-tu que je te dise si elle a un caractère de feu et un sourire qui fait craquer plus d'un homme si j'te dis que je ne lui aie pas parlé depuis dix ans. Enfin tu me dira ça justifierais le caractère de feu. J'y crois pas tu me connais depuis tout ce temps et tu n'as pas remarqué que ta "meilleure amie" était ma soeur? lui dis en mettant des guillemets à meilleure amie à l'aide de mes doigts. Oui ça m'énervait. J'avais un petit lien avec ma soeur depuis quelques temps et je n'en avais aucune idées, il y avait de quoi me mettre en rage. Attends j'y crois pas. Tu me connais par coeur tu aurais dû faire le lien, non?! Je pense que j'avais oublié que j'étais dans un parc en compagnie de mon chien à l'instant. Cette histoire me rendait fou.


     
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: don't be sad with me # noàm & elena   Mar 16 Juin - 21:42

Je connais Noàm depuis plus de cinq ans maintenant et c'était bien la première fois qu'il me parlait de sa famille. Il venait de retourner sa petite soeur, sa soeur avec qui il avait rompu tout dialogue depuis plus de dix ans maintenant. Cette situation devait le ronger à l'intérieur et je ne voulais pas être à sa place. Non je n'imagine pas faire ma vie sans mon frère à mes côtés. Jamie était mon tout, mon oxygène depuis ma naissance. Il venait d'ailleurs me rendre visite dès qu'il le pouvait même s'il habitait non loin de chez moi. Apprendre que ma meilleure amie n'est autre que la soeur de Noàm était inimaginable pour moi et pourtant c'était bel et bien la vérité. "Tu me demandes si elle ressemble à ta description mais comment veux-tu que je te dise si elle a un caractère de feu et un sourire qui fait craquer plus d'un homme si j'te dis que je ne lui aie pas parlé depuis dix ans. Enfin tu me dira ça justifierais le caractère de feu. J'y crois pas tu me connais depuis tout ce temps et tu n'as pas remarqué que ta "meilleure amie" était ma soeur? " Même si Noàm semblait tout autant abasourdi que moi je ne comprendrais pas sa réaction. Il semblait m'en vouloir alors que je venais tout comme lui de découvrir leur lien de parenté. "Tu es sérieux tu me reproches de ne pas avoir remarqué que Maxxie est ta soeur? La seule chose que j'ai remarqué c'est que vous portez le même nom, mais porté le même nom ne veux pas dire que vous êtes de la même famille si?.  C'est une tombe Maxxie quand il s'agit de parler de sa famille. Je n'ai pas cherché en savoir plus pourquoi parce qu'elle en souffre assez comme cela et que je ne me voyais pas remuer le couteau dans la plaie. Alors excuse-moi de ne pas avoir insisté auprès d'elle pour connaître le prénom de son frère." Ma réponse ne semblait pas lui suffire puisqu'il enchaîna par la suite tout en ayant un regard qui avait le don de me glacer le sang. " Attends j'y crois pas. Tu me connais par coeur tu aurais dû faire le lien, non?" Ben merde alors c'était la première fois qu'on se prenait la tête comme cela et en plus devant des personnes qui devaient nous prendre pour des dingues. Lui faisant face je me contentais de croiser les bras avant de lui répondre à nouveau "Arrête Noàm comment j'aurais pu faire le rapprochement entre toi et Maxxie. Tu ne m'as jamais parlé de ta famille et tu le sais très bien. Peux-etre que je ne te connais pas par cœur ou du moins pas aussi si bien que je l'aurais souhaité. Par contre, toi oui tu me connais par cœur et tu sais très bien que si j'aurais su que Maxxie était ta soeur je te l'aurais dit. Tout comme je lui aurais dit que son frère était ce fameux copain dont je lui parlais sans cesse." J'avais fini par poser mon regard sur notre chien avant de le reposer sur lui Noàm. " Tu sais quoi Noàm crois ce que tu veux, je n'ai pas envie de me prendre la tête avec toi. On ne sait jamais pris la tête et je n'ai aucune envie que ça commence.. ".
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: don't be sad with me # noàm & elena   

Revenir en haut Aller en bas
 
don't be sad with me # noàm & elena
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hurrah Zara
» [Terminé] Une soudaine envie de parler. (PV Elena. A Armstrong)
» « Je dégueule sur la facilité des sentiments. » (Elena.)
» The Vampire Diaries
» Agréable compagnie [ Elena ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAD IN LOVE :: Bad In Love vous dit au revoir ! :: à récupérer :: RPs terminés-