RSS
RSS



 

Partagez | 
 

 follow me # nono & ava

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



Invité


MessageSujet: follow me # nono & ava   Dim 14 Juin - 23:41

trust me.
avalon ∞ noàm

Je l'emmenais au début de la nuit tombée dans le quartier français. Je jouais avec la confiance qu'elle m'accordait, car elle ne savait pas où nous allions, elle. Je me dis qu'elle avait assez confiance en moi pour être certaine que je ne l'emmenais pas n'importe où, ou que je la kidnappait. Rapidement de toute façon, je me garais dans une des ruelle pavée du quartier. Je sortais, je lui ouvrais la porte comme un parfait gentleman. Laisse les fleurs là, suis-moi. lui dis-je en prenant sa main.

Nous faisions quelque pas avant d'arriver dans une rue très animée. On entendait des mots français de partout. Les gens étaient de sortie, les commerces brillaient dans la nuit tombante. Je l'emmenais d'abord vers une terrasse, où je commandais deux crêpes à emporter. J'espérais qu'elle aimait ça, car j'improvisais totalement. Je lui souris en lui tendant la crêpe et en payant le monsieur, très gentil et souriant d'ailleurs. Je l'invitais à prendre mon bras pour marcher dans cette ruelle typiquement française de Londres. Voilà pourquoi je ne suis pas très attaché aux femmes qui se la jouent féminines, je suis un grand aventurier. Si elle avait eu des talons, elle m'aurait haïe. Je viens souvent ici. Tu en penses quoi? lui dis-je en souriant.


     
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: follow me # nono & ava   Lun 15 Juin - 0:00

Ses doigts mêler au siens la faisaient bien plus que sourire, elle était tout simplement heureuse dans le moment présent, elle voyait leurs deux mains l'une dans l'autre et il la serrait doucement tout en la caressant tendrement de ses doigts et elle aimait en faire de même, leur regard ne se lâcher absolument pas. Ils se regardaient et l'ambiance étaient même devenue romantique entre les deux. Rien ne pourrait plus que parfait entre eux, elle ne pensait plus rien, elle absorbait ses paroles au fur et a mesure mais la soirée au restaurant c'était quand même rapidement achevé, enfin pas vraiment ! Il l'avait entraîné vers la sortie bien rapidement une fois leurs plats terminé, payant, elle saluant d'un signe de main timidement, il lui fit un sourire presque encourageant comme quoi elle devait profiter de sa soirée ! Pouvoir profiter de son moment avec le jeune homme et elle comptait le faire ! Oui, elle voulait absolument profiter de sa soirée avec le garçon, un maximum. Ils sortirent donc du restaurant, elle ne savait pas où est-ce qu'il l'amener, mais lui faisant confiance, elle avait hâte de savoir maintenant ! Ils roulèrent silencieusement. jusqu'à l'arrêt du véhicule dans une ruelle animée. Une délicieuse odeur se promener dans les airs.

Laissant les fleurs comme il lui indiqua, ils sortirent du véhicule en question et il vint lui prendre doucement la main de nouveau la tirant alors avec lui dans la rue, des mots français fusées dans ses oreilles. Le quartier Français de Londres ! Mais bien sûr pourquoi n'y a t-elle pas penser plus tôt ? il savait pour sa passion des langues, alors il l'avait emmené jusqu'ici ! Ses yeux illuminé de bonheur, il lui offrit une crêpe, quel délicieuse odeur et elle prit son bras comme il lui proposa tendrement. il demanda alors se qu'elle pensait de l'endroit, elle le regarde attendrit.

-C'est magnifique, je ne connaissais pas du tout cet endroit merci. Merci de m'avoir emmené ici et pour cette journée... Fantastique.

Elle vint doucement embrasser sa joue, elle était vraiment contente. Heureuse, d'être ici, avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: follow me # nono & ava   Lun 15 Juin - 0:23

trust me.
avalon ∞ noàm

Elle se laisse emmener jusqu'ici sans poser de questions. Elle a tout à fait confiance en moi apparemment. Elle se laisse emmener. Je souris à cette confiance qu'elle m'accorde. Je prends sa main et l'emmène dans un quartier qui la ravit. Elle sourit, elle se laisse faire. Je lui paie une crêpe qu'elle prend et puis elle prends aussi mon bras. Nous continuons à marcher dans cette rue en profitant de l'ambiance. Nous pourrions nous croire à Paris. Enfin, je ne sais pas comment c'est mais, on doit pas être loin. Elle n'avait pas l'air d'être déjà venue ici. J'étais ravi de lui faire donc découvrir le quartier.


Je mangeais ma crêpe, je la regardais. Je ne pouvais pas m'empêcher de la regarder. De la musique résonnait au loin. Je finissais doucement ma crêpe, elle aussi. Il faisait bon, c'était un soir idéal pour rester dehors. Je lui donnerais ma veste si elle avait froid, c'était prévu. Je n'étais pas tant un frileux. Je nous avançais vers une poubelle pour jeter les serviettes qui avaient accompagnés nos crêpes. Elle m'embrassa sur la joue. Elle rougit. Je lui souris et je lui fais face. Je prends ses deux mains que je lie aux miennes. Un grand silence... Mais cette journée n'est pas finie. dis-je finalement. Je souris de plus belle. Viens. Je lâchais une de ses mains et j'allais avec elle en trottinant vers la musique. Il y avait un petit groupe français qui jouait, quelques personnes dansaient. Je me retourne vers elle. M'accorderais-tu cette danse? dis-je alors l'emmenant parmi les danseurs. Je me débrouillais mais bon, je n'étais pas le meilleur des danseurs. Je la faisais plus rire qu'autre chose. Je la faisais tourner, manquant de la faire tomber. Jamais je ne le faisais bien sûr. Je ne la ferais jamais tomber. A un moment, je la portais comme plus tôt dans la journée, debout, droite face à moi. Je la lançais haut avant de la remettre doucement sur ses pieds. La musique changea pour quelque chose de plus calme. Je passais une main dans la sienne, et l'autre caressa sa tresse comme je le voulais depuis le début de la soirée. J'avais horriblement envie de l'embrasser, mais je portais ma bouche à son front que j'embrassais et je posais ma tête au dessus de la sienne, d'un geste protecteur. Elle a une taille qui l'amène parfaitement à cet endroit, juste dans mon cou. Je sens sa respiration à cet endroit. Tu n'as pas froid? demandais-je alors restant comme cela, faisant des petits pas qui nous faisait doucement tourner sur la musique, là très proche au milieu de la rue parmi d'autres.


     
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: follow me # nono & ava   Lun 15 Juin - 0:41

Il sourit, un sourire content de la voir lui embrasser la joue, si on ne savait pas qu'ils c'étaient rencontré il y a tout juste deux semaines de ça, toutes personnes normal aurait jurer qu'ils s'agit d'un couple, ils ont tout les gestes, les regards, leurs sourires peut tout signifier et même bien plus peut être, même elle ne pourrait pas vraiment qualifier se qu'elle ressent à se moment exacte, elle est tellement heureuse qu'elle n'a pas de mot juste qui indiquerait son état actuelle. Ils marchent encore dans la ruelle tout en finissant chacun de leurs côtés la crêpe, puis une petite musique qui bouge un peu fit relever la tête de la jeune fille brune, elle adorait la musique, ça lui donnait toujours envie de danser et la renvoyer aussi dans son monde d'enfance, avec la danse classique comme elle parlait au jeune homme plus tôt dans la soirée. Ils se dirigèrent vers la musique, il l'invite alors à danser. prenant sa main l'entrelaçant de nouveau dans la sienne, il danse au rythme de la musique, ils s'amusent surtout l'un et l'autre. Il fait des gestes un peu tout et un peu n'importe quoi faisant rire la brune aux éclats, il manquait presque de la faire tomber une ou deux fois, mais la rattraper toujours, il la faisait voler dans ses bras pour qu'elle revienne contre lui, bref ils s'amusaient vraiment bien l'un et l'autre quand une musique plus douce, bien plus calme se fit entendre, ils se rapprochent de nouveau alors qu'il lui embrasse tendrement le front.

Elle était presque blottit dans ses bras, lui permettant de poser sa tête sur l'épaule du garçon tendrement. et lui son visage retombait sur sa tête, il demanda même si elle n'avait pas froid, elle secoua la tête, elle n'avait pas froid pour une seule bonne raison : elle était au chaud dans ses bras, contre lui, sa tête déposé sur son épaule et répondit timidement. Non... Je suis bien là. Merci.

Ses mains étaient toujours dans la sienne elle se pince les lèvres et relève son visage, relevant les yeux qui tombent encore une fois sur les lèvres du garçon, elle a une folle envie de l'embrasser... Encore une fois...
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: follow me # nono & ava   Lun 15 Juin - 1:01

trust me.
avalon ∞ noàm

Nous dansions, je la faisais rire aux éclats. En même temps, je pouvais être excellent dans tous les sports, la danse n'était pas ma tasse de thé. J'aimais quand même me laisser aller, et la musique était le must. Je connaissais son passé de danseuse alors je savais qu'elle aimait la musique. Nous dansions là comme deux fous dans la rue face à un groupe de musique probablement français. Elle ne cessait d'avoir le sourire, le rire aux lèvres. J'aimais entendre son rire dans les airs, près de mes oreilles. J'enregistrais ce rire au plus profond de mon esprit. Je la faisais presque tomber, sans jamais la laisser toucher le sol évidemment. C'était du grand n'importe quoi. On devait nous prendre pour un couple, c'était sûr. Et pourtant, on ne se connaissait que depuis très peu de temps. Je n'avais pas envie de la brusquer, pas envie d'aller trop vite pour elle, et qu'elle s'éloigne de moi.

Comme à cet instant précis, je ne veux pas qu'elle s'éloigne d'un millimètre. Son corps est contre le mien dans cette danse lente, je sens l'odeur de ses cheveux, et sa respiration dans mon cou. Je pose une main derrière sa tête, dans ses cheveux. Beaucoup de mèches se sont fait la malle parce qu'on avait dansé comme des fous. J'aime ce naturel, ces cheveux tombant de partout. Pas d'artifices, juste la vraie Avalon là dans mes bras. Je la serrais tendrement dans mes bras. J'étais parfaitement bien là, et j'espérais qu'elle aussi. Je lui demandais donc si elle avait froid et elle me répondit qu'elle aussi était bien. Nous restions comme ça un petit moment. Je serrais mon autre main dans la sienne.

Je sentis son visage bouger sous mon menton, elle allait s'éloigner.. Il fallait que je la laisse faire si elle le voulait. Mais non, elle remontait juste le visage vers le mien. Nos lèvres étaient toutes proches maintenant. Comment résister? Une énième fois j'avais envie de lui sourire tendrement, de déplacer mon autre main sur son visage, de caresser sa joue, de jouer avec une mèche, de m'approcher doucement, d'attendre de sentir sa respiration sur mon visage, puis d'aller rencontrer ses douces lèvres, le goût sucré que je leur imagine, la force des miennes contre la douceur des siennes, l'accord parfait. J'en rêve, je l'imagine maintenant, mais je ne bouge pas. Je reste là, je la regarde en détails. Rien, aucun défaut. Parfaite.

Je tournais la tête doucement, je la gardais près de moi pour aller donner des pièces de ma poche aux musiciens, puis je nous éloignais de l'endroit où était tous ces gens. En fait, je repensais à sa "peur" des autres, sa timidité. Nous étions sur un petit square typiquement français, quelques arbres, des bancs et un lampadaire. Là, sous la nuit claire pleine d'étoiles. Je la ramenais devant moi, je voulais encore la regarder, nous marchions encore très doucement certes, mais elle en arrière. Mon souffle se faisait dur, j'avais du mal à encore me retenir de le faire. Mes yeux allaient partout. Ses yeux, son nez, son front, ses joues, son cou, ses lèvres.. ses lèvres.. son nez, son menton, ses oreilles trop mignonnes. Je tenais ses deux mains. Je ne voulais pas la perdre. Je nous arrêtais sec, je lâchais soudainement une de ses mains et je la posais délicatement sur sa joue, je la lui caressais ma main alla jouer avec une de ses mèches. Je m'approchais doucement, j'attendais de sentir sa respiration sur mon visage. Je la regardais dans les yeux une dernière fois, puis ses lèvres. Ses magnifiques lèvres que les miennes finirent par rencontrer. L'accord parfait. Je serrais sa main dans la mienne. Je n'avais pas eu tord dans ce que j'imaginais, et encore c'était mieux. Un milliard de fois mieux. Un baiser que je n'oublierais jamais. Ses lèvres s'emmêlaient parfaitement avec les miennes. Elle était tantôt douce, mais attachée. J'adorais ça. Je posais ma main dans son cou pour la coller à moi. Plus rien ne nous séparait. C'était fini. Je l'avais fais. Maintenant, j'avais peur qu'elle fuit. Qu'elle croit que je ne voulais que ça alors que non. Ce baiser dura bien longtemps, il me coupa le souffle, mon coeur s'était arrêté. Nos lèvres finirent par se quitter, je mis un moment avant de rouvrir les yeux, de m'en remettre. J'attendais qu'elle dise quelque chose. J'avais peur, très peur. Je ne lâchais pas sa main de mon emprise, j'avais peur qu'elle s'en aille.

     
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: follow me # nono & ava   Lun 15 Juin - 1:25

La musique continuait de se faire entendre, elle était douce, lente, un slow dans toute sa splendeur on ne peut pas faire mieux dans le genre soirée romantique, non, journée romantique ! D'abord une super journée, dans un parc aquatique, première demi-heure : plongée au milieu des mammifère aquatique, lui apprenant son monde, la laissant entrer dans un nouvel univers qu'elle voulait connaître un peu plus à chaque fois, juste pour lui peut être.Après aquagym, un bon moment de détente et d'amusement un large rapprochement avait put se faire sentir entre l'un et l'autre mais rien d'exceptionnel bien que le jeune homme avait réussit à faire battre le coeur de la demoiselle. Puis une visite guidée ! Il lui avait fait faire le tour du parc avec plaisir, discutant de tout et de n'importe quoi, tout les sujets, les anecdotes sur chaque animal présent dans le parc avait été tout simplement l'animosité de leur après-midi, puis le soir une soirée somptueuse au restaurant de son boulot, où ils y avaient eut un nouveau rapprochement bien plus que visible, il avait caresser sa main tendrement, offert des fleurs, elle avait jouer avec ses doigts et c'était faite belle, avait prit soin de son visage, son physique, elle avait tout fait pour lui plaire, une grande première très certainement pour la jeune fille et maintenant ils étaient là dans l'imitation des rues parisiennes : un vrais bonheur ! Ils avaient dansé au rythme d'une musique tendre tout en ayant déguster des crêpes sucrée, chaude sous la langue, délicieuse. Et les voila maintenant. Collés l'un à l'autre entrain de se regard, un regard langoureux et remplit d'envie. Une envie folle de l'embrasser ! Envie de vouloir toucher ses lèvres, de savoir sa douceur, le goût de ses lèvres, mais elle n'osait pas le faire. Elle était timide, renfermé sur elle et c'était la première fois qu'Avalon pouvait ressentir un tel sentiment envers un homme.

Après avoir dansé, il donna finalement quelques pièces aux musiciens et ils les remercient pour l'ambiance qu'ils avaient put offrir aux deux jeunes, les voila repartit loin de la foule. En tant normal elle aurait été un peu plus bloqué mais pas là, pas maintenant. Elle se sentait tellement bien avec lui, là à ses côtés qu'elle ne pouvait plus être renfermé. S'engageant sur un petit square typiquement français où finalement ils n'étaient plus que tout les deux. Il avait sa main enlacer dans la sienne, elle était proche de lui, c'était une marche silencieuse. Pas d'ennuis, mais par la gêne ? Ils avaient envie l'un comme l'autre mais aucun des deux n'osant faire le pas. Quand il s'arrête soudainement, venant se mettre bien face à la jolie brune, sa main vint caresser avec douceur la joue d'Avalon, venant jouer dans ses cheveux et se fut l'explosion.

Le coeur de la petite Avalon explosa quand les lèvres de Noàm vint rencontrer les siennes, tout son corps reçut une décharge électrique, a leur collisions, toute l'atmosphère se détendit, il caressait aussi sa joue, la douceur exquise des lèvres du garçon plaisait énormément à la demoiselle, elle se laissait faire mais après quelques secondes de petites hésitation elle répondit au baiser avec...Envie ? Elle était contente, non, elle était en extase ! Il avait finalement fait le premier pas, elle avait imaginer exactement cette scène, le goût de ses lèvres tout. Le moment était parfait.Il finit par couper le baiser pour reprendre sa respiration, la main du garçon c'était déposé dans son cou, elle se pinça des lèvres en le regardant et pose son front au siens alors qu'il serre sa main dans la sienne, elle la caresse et sans le vouloir une de ses mains se posa sur son torse. Plongeant son regard dans le siens, elle était presque incapable de prononcer un mot tellement son souffle était coupé par les émotions ressentis en si peu de temps.

-Whoa...
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: follow me # nono & ava   Lun 15 Juin - 1:49

trust me.
avalon ∞ noàm

Si le coeur pouvait sortir de la poitrine, je pense que le mien serait déjà au Maroc. J'osais poser mes lèvres sur les siennes, après que mon coeur fut aux bords de l'explosion tellement j'en avais envie. Et ce fut une explosion folle de sentiments. Ce baiser était somptueux. Autant qu'elle. Autant que tous les moments passés aujourd'hui en sa compagnie. Autant que le son de son rire, que la beauté du bleu de ses yeux, que la douceur de ses cheveux.

Pour mon plus grand bonheur, elle répondit à ce baiser. Je le sentais, ses lèvres s'harmonisaient avec les miennes. Elles composaient une mélodie ensemble. C'était un moment magnifique, magique. Je n'avais plus de souffle, plus de pensées claires, plus de repères. Je m'éloignais avec grandes peines de ses lèvres, reprenant mon souffle par la bouche. Mon coeur allait me faire exploser. Je mis un temps avant de rouvrir les yeux pour redécouvrir son magnifique visage. Toujours aussi parfait. Son front contre le mien. Nous nous regardions. Je n'avais aucuns mots, et elle non plus apparemment. Elle ne fuyait pas, je serrais sa main. Jusque là, elle avait l'air de ne pas avoir peur de la situation. Je suis ravi. Je ne veux plus qu'elle s'en aille. Plus qu'elle s'éloigne de moi. J'ai besoin d'elle. C'est vital cette fois. Elle posa une de ses mains sur mon torse, je souris enfin. J'aimais ça. J'aime le contact. C'était tout bête, et pourtant ça voulait dire beaucoup. Le bruit qu'elle échappa au lieu de mots me fit rire doucement. Elle était trop mignonne. Mais elle avait adoré. Elle n'avait plus de mots. Comme moi. Pourtant, il fallait bien que j'en trouve.

Avalon.. Tu ne peux pas imaginer comme tu es belle.. commençais-je par dire. Il fallait que ça sorte. Tout ce que j'avais pensé toute la journée, tout ce que je gardais pour moi. Je suis incapable de garder cela enfoui. Il faut que je le dise, qu'elle sache. Que je sois sûr qu'on soit sur la même longueur d'ondes. Je t'avais remarqué bien avant dans ce café, tu sais... Tu étais tellement concentrée sur ton devoir.. Je n'arrivais pas à décoller mes yeux de toi. Tu dégageais un truc.. Je cherchais une excuse pour.. pour te rencontrer officiellement. avouais-je d'abord malgré moi. Je jouais avec sa tresse, j'évitais son regard mais, je le croisais souvent, mes yeux étant attirés par les siens. Ces gars sont arrivés.. Mes jambes ont été incontrôlables il fallait que j'intervienne. Je me suis retrouvé là derrière eux sans même que je m'en rende compte. J'ai su où remettre tes affaires parce que je t'observais déjà depuis quelques minutes... Tu m'intriguais. J'avalais ma salive, ayant encore peur qu'elle le prenne mal. Et puis voilà devant qui je me suis retrouvé.. Devant Avalon, toi. Une jeune femme aimant la littérature étrangère.. les langues.. Comme par hasard, tout ce que j'adore. Et puis ta sensibilité, ta timidité, ta simplicité, ta beauté, ta façon de sourire, de te mordre la lèvre, de regarder ailleurs quand tu es gênée... Je voulais te connaître... Je reprenais encore une fois mon souffle. Tes yeux, ce regard... Je caressais sa joue, sous son oeil magnifique. Wow. ajoutais-je laissant un silence. Ce visage est parfait. Je sais que tu l'ignores. Je sais que tu ne te rends pas compte de ce que tu dégages, ça fait ton charme, c'est ce qui me plaît en toi. Tu es naturelle, originale. Tu n'es pas comme les autres... Tu es.. Je n'avais plus de mots. Je pourrais passer des heures à te regarder sans jamais me lasser. Comme une belle oeuvre d'art tu sais? Je ne veux pas que tu aies peur de moi, je veux juste que tu saches.. Je veux juste que tu te rendes compte de l'effet que tu as sur moi.. Je regardais un instant sa main sur mon torse, elle devait sentir mon coeur battre de là, il battait tellement fort. Alors je ne sais pas ce qui se passera demain ou dans une heure, et je m'en fiche. Je sais juste que là, je n'ai vraiment pas pu résister de t'embrasser, ni de te dire combien tu es belle parce que.. vraiment ça devrait être interdit. dis-je avec humour, pour la faire rire si elle se sentait gênée. J'avais peur de tout là. Peur d'en faire trop, peur d'en dire trop. Je mis ma main sur la sienne sur mon torse, tandis que les deux autres étaient encore liées plus bas. Je regardais en l'air, les étoiles brillaient dans le ciel clair. Je les voyais scintiller dans ses yeux une fois ma tête revenue face à elle. Tu me dirais quelques mots en français, là, maintenant? demandais-je alors, la regardant de partout. Elle allait me rendre fou.


     
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: follow me # nono & ava   Mer 17 Juin - 15:04

Quand le jeune homme c'était un peu détaché d'elle, qu'elle avait déposé son front contre le siens, ni l'un ni l'autre n'avait de souffle pour dire quoi que se soit, ils se regardaient l'un et l'autre avec des étoiles dans les yeux, Elle ne pouvait détacher son regard du siens, elle était tellement heureuse de pouvoir être en sa compagnie, mais aussi se baiser. Un léger baiser mais qui signifiait tellement de chose ! Quand il se détacha un peu en regardant la jeune fille droit dans les yeux, elle soutenait du mieux qu'elle pouvait son regard, puis il parla. Il parla tendrement, il lui expliquait de cette première soirée, de se café, qu'il l'avait remarqué bien avant qu'elle ne se fasse attaqué par les trois jeunes hommes, il l'avait regardé, admiré, il la trouvait belle. Elle rougit quand se dernier dit ça, se pinçant les lèvres. Se n'était pas de la gêne loin de là, elle était flatté par les compliments du garçon, elle ne pouvait être que ravie. Après il évoque la beauté de la jeune fille, qu'il la trouve belle, mais qu'elle l'ignore elle même, donc il lui mets la vérité en face. Se pinçant un peu lèvre encore une fois, elle vient alors caresser sa chevelure brune, en regardant de nouveau ses lèvres.

Après avoir tout expliqué à la jeune fille, cette dernière était encore plus attendris par Noàm, il était tellement adorable ! Oui c'est absolument parfait, là sous les étoiles, la musique, tout était parfait ! Puis il demanda quelques mots en français, la jeune fille souri puis réfléchit à une phrase, des mots pour lui dans la langue gauloise. Elle le regarde, approche ses lèvres de celle de Noàm et lui murmure en langue française, une citation d'un des livres que la jeune fille avait put lire, une si belle phrase...

" Dans la vie, les choses qui ont le plus de valeur sont celles qui n'ont pas de prix."

Rougissant de nouveau une fois qu'elle eut murmurer cette phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: follow me # nono & ava   Mer 17 Juin - 16:28

trust me.
avalon ∞ noàm

Je venais de lui avouer tout ce que je ressentais pour elle. Cela depuis le début. De la première fois où je l'avais remarqué dans ce café jusqu'à maintenant à cet instant. Ce n'était pas rien et je tenais à ce qu'elle le sache. Je sentais bien qu'elle était ce genre de fille à ne pas se rendre compte de ce qu'elle peut dégager. Pourtant, je lui mettais tout face à elle avec mes mots.

Nous étions là, au clair des étoiles, de la musique française résonnant au loin. Je venais de l'embrasser et nos fronts étaient l'un contre l'autre. Je la regardais, elle se mordait la lèvre et fixait parfois mes lèvres à nouveau. Je souriais. Je ne pouvais pas m'empêcher de sourire à cet instant. Comment faire autrement? Ce moment était purement magique et sincère. La suite d'une journée passée en sa compagnie. Elle passait sa main dans mes cheveux et je me délectais de ce contact. J'aimais tendrement ce geste. Je lui demandais de me souffler quelque chose en français, ce qu'elle fit après avoir réfléchi. En effet, elle se rapprocha de mes lèvres. Je pensais qu'elles se toucheraient encore une fois mais je ne bougeais pas. Elle me regarda et me souffla une phrase qu'elle devait affectionner. Je ne comprenais que quelques mots et encore bien sûr mais je trouvais ça incroyablement beau, sexy, charmant, fou. Tout cela à la fois. Je souris de plus belle et j'allais follement rencontrer les lèvres qui venaient de prononcer ces magnifiques mots. Elle rougissait, je caressais sa joue d'une main et l'autre était encore au creu de ses reins. Merci lui soufflais-je ensuite. Tu as envie de faire quelque chose en particulier, là, maintenant? lui demandais-je alors caressant sa joue. Elle était douce, sensible, belle. Incroyable pour les yeux. Je n'avais plus envie qu'elle quitte mon champ de vision.


     
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: follow me # nono & ava   

Revenir en haut Aller en bas
 
follow me # nono & ava
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I'll follow you until you love me, Papa~paparazzi ! [Pv Sasuke]
» Follow me in Wonderland ~
» FOLLOW ME DEEP SEA BABY~ ft. keelan
» i follow you dark room honey -- mardi dix juillet, 16h42.
» Aline, NoNo, Eléo et CC mode grimaces à donf...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAD IN LOVE :: Bad In Love vous dit au revoir ! :: à récupérer :: RPs terminés-