RSS
RSS



 

Partagez | 
 

 Louve ♦ When I fucked up, that's the real me.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
To infinity and beyond

avatar



J'ai envoyé : 267 râteaux. Je suis par ici depuis le : 24/06/2015


MessageSujet: Louve ♦ When I fucked up, that's the real me.   Ven 10 Juil - 10:32

Louve Gainsborough
"I'm just a stranger in a strange land"




Salut! Moi, c'est louve, emma gainsborough.. Je suis né(e) le 02/12/1989 à VILLE, PAYS et j'ai donc 25 ans. J'ai une préférence pour tout ce qu'elle peut avoir, elle se moque pas mal que ce soit un homme ou une femme. et je suis serveuse dans un bar et peintre à ses heures perdues.  Je suis actuellement célibataire. Sinon, on dit de moi que je suis rêveuse + déjantée + grande enfant + passionnée + décalée + parfois immature + insouciante + traumatisée + loyale + fidèle + simple + impatiente + souriante + naïve + attentionnée + lucide en affaires + câline + joueuse + malicieuse + inconsciente + fêtarde + généreuse + perturbable + travailleuse + bornée. mais bon, ça m'importe peu. A part ça, mes gifs viennent de PVTTI SMITH (avatars) et on dit que je ressemble beaucoup à amanda hendrick.  Oh! Et je fais partie des I CAN'T MAKE YOU LOVE ME (► le don juan).
⊱ elle est insomniaque, elle peut soit passer sa nuit à peindre, soit à boire comme un trou. ⊱ A n'importe quelle heure de la journée elle peut se présenter chez vous soit en sous-vêtements, soit en pyjama, soit en femme d'affaire. ⊱ elle prend quelques drogues et aime essayer ce qu'on lui donne mais elle n'en dépend pas. ⊱ elle a deux chiens : baba et rhum, elle les a recueilli dans la rue et ce sont aujourd'hui ses deux plus fidèles acolytes, ses deux grands amours. ⊱ les murs de son appartement sont remplis de peinture, de différents essais, elle y nettoie ses pinceaux aussi et son appartement est plus encombré que la boutique d'un antiquaire. ⊱ elle couche avec tout le monde, homme, femme, estropié, drag-queen, tant que la personne est bonne au lit, il pourrait être cul de jatte et aveugle qu'elle s'en ficherait. ⊱ elle est millionnaire et connue dans le milieu de la peinture mais elle ne vit que de son boulot de serveuse. ⊱ elle est accroc au café et au jus d'orange, puis aux pancakes à la noix de pécan. ⊱ elle adore s'amuser, elle s'amuse de presque tout et ne prend pas grand chose au sérieux. ⊱ elle ne parle jamais de sa famille et quand on lui pose une question, elle répond qu'elle n'en a pas besoin. ⊱ elle est malgré tout très flemmarde et ne sort que quand elle est décidée. ⊱ elle cuisine peu mais bien, elle n'aime pas particulièrement cuisiner, elle préfère commander tout ce qui se commande. ⊱ elle aime être cynique et ironique mais jamais méchante. ⊱ elle a le cœur sur la main et est très naïve, elle peut vous donner une somme astronomique sans demander pourquoi et croire au mensonge le plus stupide si elle vous apprécie. ⊱ elle n'est pas trop centrée sur l'amour, elle préfère s'amuser, c'est mieux et moins prise de tête. ⊱ la peinture et ses chiens sont les grands amours de sa vie, les seules choses dont elle a réellement besoin pour se sentir bien. ⊱ elle n'utilise jamais son téléphone, elle oubli même qu'elle en a un, elle est plus adepte des visites à l'improviste. ⊱ elle n'a connu que deux fois l'amour, une dans son adolescence, un musicien et l'autre à NY, une trafiquante d'arme qui était aussi tatoueuse. ⊱ elle parle beaucoup, parfois trop, mais elle meuble sans difficulté une conversation même quand les gens ne veulent pas discuter. ⊱ malgré son caractère enjoué, elle aime la solitude et elle aime passer des moments seule. ⊱ elle n'a jamais fait de teinture de sa vie. ⊱ elle a des tatouages, presque tous en rapport avec l'amour en contradiction avec tout ce qu'elle pense.





Ton pseudo/prénom :  Marion + bs Âge : 20 ans. Pays/région : sous la pluiiiie. Tu penses quoi du forum? il m'a l'air bien sympa. Comment tu as trouvé notre bébé? grâce à maxxie. Tu voudrais un parrain ? écrire ici. Autre chose? écrire ici.
Code:
<pris>Amanda Hendrick ≈</pris> <i>Louve E. Gainsborough</i>


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
To infinity and beyond

avatar



J'ai envoyé : 267 râteaux. Je suis par ici depuis le : 24/06/2015


MessageSujet: Re: Louve ♦ When I fucked up, that's the real me.   Ven 10 Juil - 10:33



This is my story
"We are the King and Queen of our promise"


« Poussez madame ! Je vois sa tête, encore un peu, allez-y.. Oui ! C’est une magnifique petite fille ! » et Louve est née. Ce petit bébé prématuré d’un mois était en parfaite santé, Aurore Gainsborough était heureuse de pouvoir mettre au monde son second enfant, la petite fille qu’elle et son mari ont toujours voulu malgré l’amour démesuré qu’ils avaient envers leur fils de deux ans. Le mois suivant, suite à quelques complications Louve était chez elle, dans son petit berceau, entourée d’une dizaine de peluches qui la protégeaient du mal qui régnait sur le monde. Mais nous ne restons pas bébé toute notre vie, nous finissons par grandir.

Louve est devenue un bambin, elle a appris à marcher, à prononcer ses premiers mots, à manger toute seule, à jouer avec son grand frère et à faire sur le pot. Un développement normal dans une famille banale. Entourée d’un père gérant de restaurant et d’une mère nourrice, la petite fille ne s’est jamais plainte de rien, pas même de ses choux de Bruxelles.

Elle découvrait et elle adorait ça, fourrant les mains dans son assiette de purée pour partir à la recherche de cette substance pâteuse mais délicieuse, fourrant sa tête dans les vêtements de son frère pour s’y cacher et appuyant ses fesses sur son petit pot rose car elle détestait la couche. Un vrai cirque à elle toute seule, notamment quand elle décidait de jouer à attrape-moi si tu peux avec son frère, oui toujours lui mais ils étaient proches. Tellement proches. Quand ils jouaient à ce jeu, les lampes tombaient, le meuble télé qui tenait avec peine tremblait, le chat se cachait pour ne pas servir de protection et la mère levait tout ce qu’elle pouvait, connaissant au millimètre près le chemin des deux enfants qui riaient dans la petite maisonnée.

Elle se souvient des heures qu’ils ont passés allongées l’un à côté de l’autre à se tenir la main et à regarder le ciel. Âgé respectivement de six et huit ans, l’amour fraternel était à son apogée, ils étaient inséparables et adoraient passer des moments comme ceux-là et souvent c’était les plus belles heures de la journée « Dis Davy, quand on sera grand, on restera ensemble hein ? » « Bah oui ! Pourquoi ? » « Parce que j’ai peur que tu partes » « Ça n’arrivera pas, je te le promet Lou’ » et leur mère les appela pour manger. A table, ils se chamaillaient mais ce n’était pas comme d’habitude, leur mère tapa du poing sur la table et leur cria d’arrêter. Ils la regardèrent fondre en larme et leur père se leva pour la prendre dans ses bras, leur ordonnant d’aller dans leur chambre. Ils regagnèrent leur chambre respective mais au bout d’une heure, Lou se leva pour aller voir son frère et elle s’assit en tailleur face à son modèle qui lisait une BD « Davy, pourquoi maman pleures ? » il haussa les épaules et l’invita à venir à côté de lui pour qu’il lui lise un livre qu’ils adoraient tous les deux.

Le lendemain, alors qu’ils dormaient l’un à côté de l’autre, ils furent réveillés par leur père qui leur annonça que leur chère et tendre maman partait. Partait où ? Pourquoi ? Parce qu’on a fait des bêtises ? Voilà ce que les deux enfants pensaient mais en voyant le regard triste de leur père ils se retinrent. Ils ont été dire au revoir à la femme qui les a mis au monde alors qu’elle le répétait qu’ils se reverraient très bientôt. Bientôt, maman ? Mais bientôt, c’est quand ? Lou se dirigea d’un pas lent vers le salon où elle retrouva son père assit sur le canapé la tête entre les mains en train de pleurer. Elle monta sur celui-ci et s’assit sur ses genoux pour le prendre dans ses bras. « Mais pleurer pas papa, maman elle a dit qu’elle va revenir ! Faut pas pleurer mon papou.. » et les jours se sont succédé mais elle ne revenait pas.

La chose la plus difficile à faire quand nous sommes enfants, c’est grandir. On ne veut pas aller à l’école, on ne veut pas aller au collège, on ne veut pas se lever tôt, on ne veut pas écouter les ordres… Louve était ce genre d’adolescente. Elle prenait tout par-dessus la jambe comme si son avenir ne comptait pas. Comme si elle n’en avait pas. Après avoir appris que le départ de sa mère était à cause d’une tumeur qu’elle devait se faire soigner mais qu’à la place elle en est morte l’a tout simplement détruit. Elle ne voulait pas vivre sous les ordres des deux hommes de la famille mais c’était la princesse. La petite princesse capricieuse qui fêtait et buvait jusqu’à pas d’heure. Son père et son frère ne comptaient plus les fois où la police la ramenait à la maison complètement déchirée, la peur de perdre sa fille ne quittait plus Abraham, père du duo infernal car si Louve faisait n’importe quoi, son frère n’était pas rose non plus mais lui, c’était moins prononcé. Son père n’était au courant de rien, il n’était pas au courant qu’il faisait n’importe quel genre de trafique, mais il a fini par le découvrir un soir de décembre.

Contenu très explicit:
 

Pendant presque une heure, de toutes les manières possibles il se servait d’elle comme un jouet laissant ensuite ses deux amis prendre sa place. Une fois fini, ils la laissèrent comme ça, allongée au sol et se dirigèrent vers l’aîné pointant l’arme sur son front « Dernière chance, mec. Où est mon fric ? » « Je l’ai pas. » « Très bien, alors dis tes derniers mots » « Lou’, tu te souviens de nos promesses ? Oublie-les. » et le coup de feu. Ils partirent laissant Louve dans cet état de choc, lui adressant un clin d’œil « On se reverra poupée, compte sur nous »

Suite à ce drame, Louve est partie chez sa tante, la mère de son père qui après le départ de leur mère s’est montrée très proche des enfants Gainsborough. A à peine dix-sept ans, la jeune femme se battait comme elle le pouvait pour ne pas se laisser abattre, elle voyait un psychologue, elle tenait un journal, elle se créait une carapace et elle avait arrêté ses bêtises. Elle avait toujours ce sentiment d’insécurité, de peur et même la cohabitation avec son cousin n’était pas simple car même si autrefois ils étaient proches, ce que Lou a vécu mettait une barrière entre eux. Elle refusait tout contacts masculins, aussi simples soit-il. Elle a fait une thérapie et commençait à aller mieux l’année de ses dix-huit ans.

La même année, il y eût Oli. Le meilleur ami de son cousin, elle ne lui avait jamais accordé de l’importance bien que lui, il lui courait sans cesse après. Il était plus âgé d’un an mais il s’en foutait, pour lui l’âge n’avait pas d’importances car nombreuses sont les femmes avec qui il a couché de plus de cinquante ans. Quand elle s’ouvrait de nouveau sur le monde, il était là. Il venait la voir, l’invitait à des soirées, à des sorties qu’il faisait avec le cousin de celle-ci, il était aux petits soins.. Tout le monde avait remarqué qu’entre les deux, ce n’était pas qu’une simple amitié naissante, c’était bien plus que ça. Ils ont commencés à se voir seul à seul et jamais, Oli n’avait tenté quoique ce soit, pour une fois, il ne voulait pas faire de Lou un trophée de plus. Il voulait autre chose, quelque chose de plus beau qu’il avait toujours été incapable de connaître, quelque chose de plus profond que l’on finit par haïr mais on cour quand même après ; il voulait de l’amour.

Et il l’a trouvé. C’était une histoire tout ce qu’il y a de plus simple. Ils formaient un beau petit couple, avec des projets, des envies, des idées d’avenirs, des promesses… Ils sont restés un peu plus d’un an ensemble mais elle dût partir à New York car elle a été acceptée à l’université. Ils se sont quittés en bon termes et s’aiment toujours seulement, la distance était un trop gros obstacle pour eux.

Arrivée à New York la vie de Louve a totalement changée. Elle n’a pas continuée ses études comme elle voulait le faire, à la place, elle a choisi de travailler. D’abord en tant que nourrice et ensuite en tant que barmaid/serveuse pendant que sa notoriété en tant que peintre grimpait. Elle est restée trois ans à New York, et l’ancienne Louve n’existait plus. Elle n’a pas mûrie, mais elle a fait la rencontre d’une femme. Une femme qui a entièrement changée sa vie. Mary-Ann a travaillée en tant que tatoueuse et c’est elle a qui a tatoué la jeune brune. Le feeling est passé et elles se sont revues jusqu’à avoir une relation presque parfaite. Louve a toujours ignorée ce que sa belle faisait, elle ne savait rien. Juste que son frère était un gars pas net. Puis un jour, alors que Mary était en Angleterre, Louve a reçu une lettre lui disant qu'elle ne voulait plus la voir. Elle ne comprit pas, ne plus la voir ? Comme ça ? Pourquoi ? Immédiatement elle a prit la route pour Londres, ne prenant que ses chiens et son matériel et elle l'a cherché pendant des mois et des mois avant de se rendre à l'évidence : Mary-Ann avait disparue et avait prit avec elle tous les espoirs de Louve. Mais pourquoi rentrer à New-York ? Plus rien ne l'attendait et puis... Londres lui permettait de lui offrir une nouvelle vie, un nouveau pays lui permettait d'oublier ce qu'elle voulait oublier alors... La voilà. 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



J'ai envoyé : 909 râteaux. Je suis par ici depuis le : 25/06/2015


MessageSujet: Re: Louve ♦ When I fucked up, that's the real me.   Ven 10 Juil - 10:44

Welcooooooooooooome sur le forum !!!
Bon courage pour ta fiche

_________________
there’s a devil in your smile that’s chasing me and every time i turn around it’s only gaining speed. there’s a moment when you finally realize there’s no way you can change the rolling tide. but i know yes i know that i'll be fine.
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



J'ai envoyé : 337 râteaux. Je suis par ici depuis le : 25/06/2015


MessageSujet: Re: Louve ♦ When I fucked up, that's the real me.   Ven 10 Juil - 10:46

bienvenue sur le forum

je connais pas du tout ton avatar mais elle est jolie bon courage pour ta fiche !

_________________
amaury & charlie
If I showed you my flaws, If I couldn't be strong Tell me honestly, would you still love me the same?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
YOU MAKE EVERYTHING OK

avatar



J'ai envoyé : 909 râteaux. Je suis par ici depuis le : 03/06/2015


MessageSujet: Re: Louve ♦ When I fucked up, that's the real me.   Ven 10 Juil - 10:52

MARION LE RETOUUUUR
Bienvenue ma belle, j'veux une bête de lien avec toi, si tu as une question le staff est à ta disposition

_________________
love runs out
I miss you △ It's been a long day without you, my friend, and I'll tell you all about it when I see you again. We've come a long way from where we began, oh, I'll tell you all about it when I see you again.  ©️ endlesslove

ABSENTE DU 10 AU 17 AOUT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



Invité


MessageSujet: Re: Louve ♦ When I fucked up, that's the real me.   Ven 10 Juil - 13:14

Je suis amoureux de ton pseudo.
et cet avatar
Bienvenue parmi-nous, et j'exigerais un lien
Revenir en haut Aller en bas

avatar



J'ai envoyé : 90 râteaux. Je suis par ici depuis le : 03/07/2015


MessageSujet: Re: Louve ♦ When I fucked up, that's the real me.   Ven 10 Juil - 17:27

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
To infinity and beyond

avatar



J'ai envoyé : 267 râteaux. Je suis par ici depuis le : 24/06/2015


MessageSujet: Re: Louve ♦ When I fucked up, that's the real me.   Ven 10 Juil - 22:54

GRACIAS EVERYBODY ! pirat pirat pirat

_________________

"« Nous nous aimons, Nous nous aimerons... J'ai peur de moi même. A mes yeux, il semble être un dieu, à quoi rime la vie si je ne suis plus près de toi, les autres sont plus petits... Toute entière je me donnerais à toi, toi à moi. Je te serais fidèle, loyal, nous ne ferons plus deux mais un... Un. » ©️shinouh


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



Invité


MessageSujet: Re: Louve ♦ When I fucked up, that's the real me.   Ven 10 Juil - 23:55

Bienvenue parmi nous et n'hésite pas si besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: Louve ♦ When I fucked up, that's the real me.   Sam 11 Juil - 13:57

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
To infinity and beyond

avatar



J'ai envoyé : 267 râteaux. Je suis par ici depuis le : 24/06/2015


MessageSujet: Re: Louve ♦ When I fucked up, that's the real me.   Dim 12 Juil - 19:10

Merci ! I love you

_________________

"« Nous nous aimons, Nous nous aimerons... J'ai peur de moi même. A mes yeux, il semble être un dieu, à quoi rime la vie si je ne suis plus près de toi, les autres sont plus petits... Toute entière je me donnerais à toi, toi à moi. Je te serais fidèle, loyal, nous ne ferons plus deux mais un... Un. » ©️shinouh


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



Invité


MessageSujet: Re: Louve ♦ When I fucked up, that's the real me.   Lun 13 Juil - 12:31

Bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
To infinity and beyond

avatar



J'ai envoyé : 267 râteaux. Je suis par ici depuis le : 24/06/2015


MessageSujet: Re: Louve ♦ When I fucked up, that's the real me.   Jeu 16 Juil - 14:27

Merci !

_________________

"« Nous nous aimons, Nous nous aimerons... J'ai peur de moi même. A mes yeux, il semble être un dieu, à quoi rime la vie si je ne suis plus près de toi, les autres sont plus petits... Toute entière je me donnerais à toi, toi à moi. Je te serais fidèle, loyal, nous ne ferons plus deux mais un... Un. » ©️shinouh


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
YOU MAKE EVERYTHING OK

avatar



J'ai envoyé : 909 râteaux. Je suis par ici depuis le : 03/06/2015


MessageSujet: Re: Louve ♦ When I fucked up, that's the real me.   Jeu 16 Juil - 22:18



bienvenue sur bad in love
il est des nôôôtreee



Réserves moi un RP jolie, dès que je suis libre je te dis

Bienvenue officiellement parmi nous Si tu en es arrivé(e) là, c'est que t'es vraiment un boss (et que ta fiche était parfaitement remplie surtout) . Maintenant que tu es validé(e), tu vas pouvoir jouir de tous les services offerts sur le forum:

✤ il faudra que tu te renseignes sur le système de points pour savoir comment gagner des points et tu pourras même réclamer des points qui ne peuvent s'ajouter automatiquement. Il est important de passer ici, vous risquerez de louper les surprises qu'on vous prépare.
✤ tu vas pouvoir demander un toit histoire que ton personnage ne se retrouve pas à la rue. (et demander un colocataire si tu ne peux te payer un logement seul).
✤ parce que si tu veux un toit, il te faudra peut-être un métier, c'est pourquoi tu pourras répertorier ton métier ici.
✤ tu pourras créer ton propre scénario ou poster un pré-lien à ta guise, du moment que tu aies vérifié que celui-ci était libre dans le bottin (et n'oubliez pas que créer un scénario vous fera perdre des points).
✤ parce qu'hormis le rp, on a envie de vous décrire: n'oubliez pas la partie jeux et flood parce qu'on a envie de vous découvrir et vous avez peut-être envie de nous découvrir aussi.
✤ n'oubliez pas d'aller voter pour nous histoire de faire connaitre le forum.



_________________
love runs out
I miss you △ It's been a long day without you, my friend, and I'll tell you all about it when I see you again. We've come a long way from where we began, oh, I'll tell you all about it when I see you again.  ©️ endlesslove

ABSENTE DU 10 AU 17 AOUT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
To infinity and beyond

avatar



J'ai envoyé : 267 râteaux. Je suis par ici depuis le : 24/06/2015


MessageSujet: Re: Louve ♦ When I fucked up, that's the real me.   Jeu 16 Juil - 22:30

Merci, et je te garde une place ! I love you

_________________

"« Nous nous aimons, Nous nous aimerons... J'ai peur de moi même. A mes yeux, il semble être un dieu, à quoi rime la vie si je ne suis plus près de toi, les autres sont plus petits... Toute entière je me donnerais à toi, toi à moi. Je te serais fidèle, loyal, nous ne ferons plus deux mais un... Un. » ©️shinouh


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



Invité


MessageSujet: Re: Louve ♦ When I fucked up, that's the real me.   Jeu 23 Juil - 17:20

Bienvenue à toi ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: Louve ♦ When I fucked up, that's the real me.   Mer 23 Sep - 15:37

Bienvenue en retard.. I love you
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Louve ♦ When I fucked up, that's the real me.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Louve ♦ When I fucked up, that's the real me.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un rp avec une louve/sorcelière agile?
» Qui veut n'rp avec Sun, la louve à la queue de feu?
» Luvia, une louve pas comme les autres
» Louvara, louve de coeur
» Isolation │Désespoir de la Louve│

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAD IN LOVE :: Bad In Love vous dit au revoir ! :: à récupérer :: LES PRÉSENTATIONS :: VALIDÉES-