RSS
RSS



 

Partagez | 
 

 electric feel. (rhett)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



Invité


MessageSujet: electric feel. (rhett)   Mar 14 Juil - 22:15

Encore une journée à bosser, comme d'habitude, t'es fatiguée d'être la tête dans tes cours, de tout faire pour que ce soit parfait, pour rendre ta mère fière même si elle est plus là. Mais voilà, c'est le but de ta vie, rendre le rêve qu'avait ta mère possible, que l'entreprise des moncky reste entre les mains des moncky, et c'est ce que tu vas faire. T'es une matheuse c'est vrai, mais tu t'es jamais vraiment posée la question de ce que tu voulais faire plus tard, tes parents avaient déjà la réponse. Après une journée remplie de papiers et de calculs, tu décides de sortir te détendre pour la soirée, et tu vas au bar qui est vers chez toi. Le portobello star est plutôt sympa, et dès que tu passes une soirée dans un bar, c'est bien celui là. C'est loin d'être un bar miteux, c'est plutôt soigné et beau, t'aimes bien y aller. Dès que t'arrives dans le bar, tu te diriges vers le comptoir où tu t'installes sur une chaise libre. Il est pas très tard, du coup il y a pas encore grand monde, et c'est tant mieux, ça te fait un peu de tranquillité. Tu commandes un mojito, et reste les yeux fixés dans ton verre pendant quelques secondes.

Revenir en haut Aller en bas
≈ LIKE A NIGHTMARE

avatar



J'ai envoyé : 477 râteaux. Je suis par ici depuis le : 08/07/2014


MessageSujet: Re: electric feel. (rhett)   Mer 15 Juil - 17:13

electric feel
- - - - - - - - - - - - - - - - -- - - - -
feat SASKIA MONCKY & RHETT CALDWELL

Tu soupires tandis que tu pousses le bâtiment de l’enseigne dans laquelle tu travaillais. Tu avais merdé sur un de tes gros contrats et tu te devais maintenant rattraper le coup, tes clients étant mécontents. Mais te connaissant, tu trouverais toujours une parade pour être sûr de ne pas perdre trop de bénéfices en leur proposant des services, plus couteux mais où tu serais sur de ne pas perdre d’argent. Tu ne manquais jamais d’arguments et ne te démonterais pas face à des clients mécontents. Tu sortis de ton bureau, les clefs de ta voiture à la main, des dossiers sous les bras que tu jetais à l’arrière de ta voiture. Tu n’avais pas très envie de rentrer chez toi, tu savais que tu n’aurais rien à faire de plus. Tu trainerais dans ton appartement, regarderais tes mails avant d’aller te coucher, cherchant à trouver le sommeil. Tu optas pour aller prendre un boire un verre en ville, tu retrouverais peut-être quelques amis, des confrères, des collègues. Tu ne passas même pas chez toi pour enfiler une tenue plus décontractée, préférant garder ta tenue du travail, qui restait certes, très habillée. Tu t’en fichais, en fait, tu t’en fichais de tout. Les mains dans tes poches tu poussas la porte du bar, les mains à ton menton tandis que tu te frayais un chemin dans la foule agglutinée au bar. Tu t’accoudas près du comptoir, passas une main dans tes cheveux avant de soupirer et machinalement, tu tournas la tête pour voir tes environs. Quand tu vis qu’à tes cotes, tu avais Saskia. Saskia. Cette fille t’intriguait, attirais ton attention. Dès le début. Tu posais ton regard sur elle, puis sur son verre.« Il ne va pas se vider tout seul. » Te contentais-tu de dire en guise de bonjour. Tu posais ton regard sur la jeune femme, la dévisageant quelques instants puis tu te rendis compte que ton regard pourrait la gêner et le baissais avant de commander ton verre. « Qu’est-ce que vous faites ici, seule en plus ? » Lançais-tu avant de jeter un œil vers la jeune femme, fronçant les sourcils.

_________________
MYSTERY MAN ~  You’re livin’ in Badass World, baby,” he whispered in my ear. “Fair warning, until I fix what I cut in you, you’re there to stay. It might make me selfish, and an idiot, but when you needed time to get your head together after you'd had your heart broken by a commando, hanging at a mountain hideaway with a biker was a good way to heal”    

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



Invité


MessageSujet: Re: electric feel. (rhett)   Sam 18 Juil - 12:02

Parfois, t'as envie de relâcher la pression, de ne plus penser à l'avenir, de vivre le moment présent, et puis là ton père te rappelle pourquoi tu bosses, et du coup tu arrêtes de rêver à une vie sans problèmes, sans pression, tu sais que ça tu l'auras jamais. Du coup, tu te mets à espérer qu'une fois ta carrière amorcée et plutôt bien avancée tu pourras voir le monde, t'amuser, voyager, t'évader. T'aimes bien Londres, certes, mais t'as pas envie de rester ici toute ta vie, t'as envie de voir le reste de l’Europe, le Canada, la Nouvelle Zélande et bien d'autres cultures. Il t'arrives même d'aller sur internet regarder le prix des billets d'avions pour les vacances. La tentation est là, mais tu suis toujours ta tête dans ces cas là, jamais ton coeur qui te cries de cliquer. Du coup, tu restes à Londres pendant que tes amis t'envoient des photos d'endroits superbes, et là tu te dis juste merde., et tu regrettes de pas avoir craqué. Voilà ce à quoi tu penses au moment même où tu fixes du regard le mojito que le serveur vient de te mettre sous le nez. Et là, t'entends une voix que tu ne connais que trop bien, Rhett. Oui, le fameux Rhett Caldwell, ce mec qui parait imbu de sa personne, qui se croit mieux que tout le monde, et pourtant, t'es persuadée qu'au fond de lui, il n'est pas que cette personne que t'as du mal à supporter en temps normal. Le vrai Rhett t'intriguait, et sans que tu saches pourquoi, t'attirais. Sans même dire bonjour, il te dis « Il ne va pas se vider tout seul. », ça te fait pouffer de rire, il n'a pas vraiment tord. Comme il ne t'as pas dit bonjour, tu ne comptes pas lui dire non plus, et tu lui réponds alors en portant le verre à ta bouche « Ne vous inquiétez pas pour ça, je vais l'aider un peu. ». Tu voyais bien qu'il te dévisageais, mais ça ne te dérangeais pas vraiment sachant que toi aussi tu le dévisageais. Tu le voyais alors baisser le regard et commander son verre, et te dire en te regardant puis fronçant les sourcils, « Qu’est-ce que vous faites ici, seule en plus ? ». Ca te surprenais quelques peu sachant la tenue qu'il avait pour aller dans un bar. Tu levais les sourcils et tout en montrant sa tenue de bas en haut tu lui réponds « Et vous, qu'est-ce que vous faites ici, habillé comme ça? » Tu regardes ton verre, portant l'index que tu pointais auparavant sur lui à ta lèvre inférieure comme tu le fais souvent quand tu réfléchis ou que tu penses, puis aussitôt, tu ajoutes, en fronçant légèrement les sourcils « Et de toute façon, pourquoi je ne pourrais pas être toute seule à un bar? » Tu le regardes alors avec insistance, droit dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: electric feel. (rhett)   

Revenir en haut Aller en bas
 
electric feel. (rhett)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Porter Rhett ▬ the bad guy is in place [Terminé]
» SOMETIMES I FEEL MY HEART WILL OVERFLOW ✗ le 30/03 vers 01h58
» Your worst battle is between what you know and what you feel ▬ Nolà&Lulla
» Rosemary > Can you make it feel like home ?
» Sahara ▬ I feel so close to you right now, it's a force feel [DONE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAD IN LOVE :: Bad In Love vous dit au revoir ! :: à récupérer :: RPs terminés-