RSS
RSS



 

Partagez | 
 

 Where there's tea there's hope. [Danielle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



Invité


MessageSujet: Where there's tea there's hope. [Danielle]   Mar 21 Juil - 19:24



Where there's tea there's hope.
Danielle & Amy
And I don't know This could break my heart or save me. Nothing's real Until you let go completely. So here I go with all my thoughts I've been saving. So here I go with all my fears weighing on me. Three months and I'm still sober. Picked all my weeds but kept the flowers. But I know it's never really over.

PQuand on est fan de thé, qu’on en boit comme moi des quantités astronomiques chaque jour, l’Angleterre est LE pays où il fait bon vivre. Je n’aurais pas dit non à un peu moins de pluie mais ça avait l’avantage de me donner un prétexte pour me réfugier dans l’un des salons de thé les plus douillets et chaleureux de la capitale. Nous étions loin de ces salons de thé où ceux qui dégustaient leur breuvage, levaient le petit doigt de façon snob en tenant leur tasse et en se comportement comme des bourgeois. Le lieux au contraire donnait envie de se lover dans les fauteuils, de sortir un livre et de bouquiner tout en laissant le parfum des différents thé nous entourer.
Après une journée de travail, passée sous la pluie, j’aimais venir ici. J’avais pris le temps de passer chez moi pour me changer et prendre une douche. Pour éviter d’être trempée, j’avais une fois n’est pas coutume, laissé ma moto au garage et pris le métro pour rejoindre le quartier de Chelsea. Bravant la forêt de parapluie, me faufilant comme je pouvais avec le mien en évitant de crever les yeux de quelqu’un, je rejoignais le salon de thé. A peine entrée, j’avais refermé le parapluie et l’avait glissé aux côtés des parapluies des clients déjà installés. D’un regard j’observais la salle pour me dénicher une petite place.
Comme toujours lorsque le temps est pluvieux, les gens viennent se réfugier et j’avais la chance de tomber sur la dernière table de libre. Une serveuse était venue glisser sur la table la carte des thés et me faire la liste des pâtisseries du jour. Ayant envie de changer mes habitudes, elle me laissait un peu de temps pour faire mon choix et après m’être débarrassée de ma veste et laissé mon sac s’échouer à mes pieds, je parcourais des yeux la liste. Thé vert, thé noir, blanc, rooibos, infusions, un large choix s’offrait à moi. Cette impression d’être trempée jusqu’aux os après avoir travaillé dehors me donnait envie d’un thé noir et je jetais mon dévolu sur un Earl Grey, un thé des plus classiques mais dont l’odeur de bergamote avait le don de m’apaiser.
La serveuse était revenue et faisant son métier à la perfection, j’avais fini par craquer pour un muffin noix/noisette pour accompagner ma boisson. Me tortillant pour attraper le livre qui se baladait dans mon sac depuis des semaines, je prenais une grande inspiration avant de reprendre l’histoire où je l’avais laissé. Enfin un peu de répit.



© fiche:Mag', gifs:Mag' & McAdamsDaily (Tumblr)
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: Where there's tea there's hope. [Danielle]   Mer 22 Juil - 3:41

Where there's tea there's hope.

Aujourd'hui encore, le ciel pleurait. Dany s'était habituée au mauvais temps londonien et s'étonnait plus à la vue d'un ciel bleu que devant de gros nuages gris. La pluie ne la dérangeait pas, au contraire, elle n'était pas de ces gens dont l'humeur dépendait en partie de la météo. Emmitouflée dans un vieux manteau vert foncé, capuche & casque audio autour de la tête, Danielle aimait bien se perdre dans les rues londoniennes. Ses jambes semblaient agir librement, sans aucune directive, pour la pousser à explorer de nouveaux horizons. Elle découvrait alors de vieux quartiers au charme sans pareil, dénichait quelques fripes ou de vieux livres qui semblaient introuvables dans de grandes enseignes. Elle remercia intérieurement Dave de lui avoir donné sa journée, ravie par ses emplettes. Perdue dans ses rêveries, transportée par le tube We're too young to die de Jamiroquai, elle fût assez surprise lorsqu'elle remarqua l'endroit où ses coquines de gambettes l'avaient emmené. Danielle n'avait pas pour habitude de quitter Kensington, son lieu de travail ainsi que son appartement y étaient, elle n'avait donc pas besoin de faire maintes allers et venues entre différents quartiers, ni de perdre son temps dans les transports en communs. Par ailleurs, aussi loin qu'elle s'en souvienne, c'était bien la première fois que Dany posait un pied à Chelsea. Elle s'aventura donc dans Chelsea, trop absorbée par les commerces pour se soucier du chemin qu'elle prenait. Il faut dire qu'il est dur de se perdre de nos jours lorsqu'on réside dans de grandes villes. Un smartphone & une connexion internet suffisent pour rentrer tranquillement chez soi.

Lorsqu'elle contempla la jaquette d'un des derniers jeux vidéos en vogue, Danielle sentit son estomac lâchait un gargouillement disgracieux. Elle regarda brièvement l'écran de son téléphone, changea la chanson qui jouait en répétition depuis un bon moment et décida d'aller manger un morceau. Il fallait un endroit calme où Danielle pourrait lire l'une de ses dernières trouvailles en toute sérénité, sans personne pour hurler dans ses oreilles. Elle opta donc pour un salon de thé qui semblait au premier coup d'oeil plutôt sympa. Dany entra dans le commerce sans plus attendre, essuya avec attention ses pieds et observa vaguement la salle. Merde, c'était bondé. Certes, ce n'était pas trop bruyant, mais il semblait visiblement ne plus avoir de place. Elle attendit quelques instants, histoire de voir si une table était sur le point de se libérer. Raté. Elle lâcha un juron et remarqua au même moment qu'une femme était assise, seule. La jeune femme était jolie, même plus que jolie. Entourée de thé et d'une pâtisserie, la jolie brune était plongée dans un livre dont elle ne distinguait pas bien la couverture de loin. Danielle s'approcha, regarda une dernière fois s'il n'y avait pas une table de libre et se permit d'interrompe la jeune femme dans sa lecture.

« Excusez-moi ? Je suis navrée de vous interrompre, mais je me demandais... cela vous gênerait-il si je m'asseyais à votre table ? Il n'y a plus de place et j'aimerais seulement pouvoir m'asseoir et lire une petite heure... Je promets de ne pas vous déranger, mais vous avez parfaitement le droit de refuser. »

Fiche de liens (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
 
Where there's tea there's hope. [Danielle]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La loi Hope, est-ce une solution? et IT?
» Le Congres americain pourrait adopter le HOPE
» • I hope that tomorrow will be better
» Le HOPE, une bouffée de gaz carbonique pour l’économie ?
» 01. Only Hope • Dakota (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAD IN LOVE :: Bad In Love vous dit au revoir ! :: à récupérer :: RPs terminés-