RSS
RSS



 

Partagez | 
 

 tu me répètes "on sait jamais" (clarke)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



Invité


MessageSujet: tu me répètes "on sait jamais" (clarke)   Mar 21 Juil - 22:20

Clarke Blackburn
blow a kiss, fire a gun.





Salut! Moi, c'est clarke mackenzie blackburn. Je suis né(e) le 20/07/1995 à san diego, aux states et j'ai donc 20 ans. J'ai une préférence pour les garçons et les filles et je suis vendeuse dans une boutique de jeux vidéos et bandes-dessinées.  Je suis actuellement célibataire et enceinte du copain de ma soeur aînée. Sinon, on dit de moi que je suis enjouée - souriante - têtue - téméraire - fêtarde - boudeuse - capricieuse mais bon, ça m'importe peu. A part ça, mes gifs viennent de clarke. et tumblr et on dit que je ressemble beaucoup à taylor marie hill.  Oh! Et je fais partie des give your heart a break, l'instable.
⊱ petit dernière d'une fratrie de quatre enfants. elle s'entend seulement avec Maxxie avec qui elle vit actuellement. ⊱ ses parents sont divorcés et elle ne parle plus à sa mère. les deux femmes ne se sont jamais vraiment accordées. ⊱ elle voulait devenir agent immobilière avant de quitter ses études pour travailler en tant que vendeuse dans une boutique de jeux vidéos pour pouvoir payer le loyer. ⊱ c'est une personne très sociable qui adore faire de nouvelles rencontres. il est difficile de la détester. ⊱ petite dernière de la famille, elle a toujours été très capricieuse. elle n'aime pas quand on lui refuse quelque chose et déteste avoir tort. ⊱ côté coeur, elle n'arrive pas à s'attacher de peur de souffrir ou peut-être parce qu'elle veut profiter de la vie. au final, elle n'y a jamais vraiment réfléchir. ⊱ clarke n'a jamais pensé à fonder une famille, surement parce que la sienne n'est pas unie du coup, quand elle s'est retrouvée enceinte, se fut un véritable choc et elle se pose énormément de questions. ⊱ elle ne boit jamais de lait, pas même des chocolats chaud. son truc à elle, c'est le café noir. ⊱ elle adore les fêtes de fin d'année en comité restreint or, sa fête préférée reste halloween. ⊱ c'est une véritable enfant qui raffole des bonbons et patisseries en tout genre. c'est une très bonne cuisinière et sa spécialité reste les desserts. ⊱ elle lève toujours les yeux quand elle est exaspérée et roule des yeux quand quelque chose lui déplait. ⊱ à ses yeux, les mots ont plus d'impact que les faits et gestes. quand elle dit quelque chose, c'est qu'elle le pense réellement. ⊱ c'est une personne très franche qui peut parfois blessée or, ce n'est jamais volontaire parce qu'elle ne ferait pas de mal à une mouche clarke. ⊱ elle a eu son permis après avoir cassé la voiture à papa la veille au soir. faut croire que ça lui a porté chance par conséquent, ils l'ont tous deux retapé pour qu'elle puisse la garder. ⊱ clarke, elle est assez rancunière et quand elle fait la gueule, elle la fait vraiment et ne parle pas, peu importe la personne, les circonstances... elle peut passer des jours sans parler, sans manger en faisant la gueule tout simplement. ⊱ elle s'investie dans tout ce qu'elle entreprend, qu'elle aime ou non. c'est une personne très positive qui voit le bien partout et qui a tendance à relativiser. ⊱ elle est allergique aux piqûres de guêpes, aux framboises et se dit allergique aux poissons seulement parce qu'elle les déteste. ⊱ il y a peu de temps, elle a décidé de devenir végétarienne. encore un caprice qu'elle ne va pas assumer étant donné qu'elle est enceinte. ⊱ elle n'a jamais fumé et ne touche pas aux drogues. elle boit par contre en soirée et ne tient pas vraiment l'alcool. elle adore faire la fête, s'amuser et si elle devrait choisir, elle choisirait de vivre la nuit, comme les vampires. ⊱ elle adore les jeux vidéos, mais ça, peu de personnes le savent, ainsi que le poker. ⊱ elle ne connait rien au cinéma sauf les disney qu'elle connait par coeur et qu'elle adore regarder le dimanche après-midi. ⊱ elle est du genre a re sucrer et saler tous ces plats avant de les goûter, mauvaise habitude prise durant son enfance.





Ton pseudo/prénom :  cosmic light ou charline. Âge : vingt ans Pays/région : france. Scénario/inventé : scénario de maxxie   Tu penses quoi du forum? il est très joli. Comment tu as trouvé notre bébé? grâce à jade of course. Tu voudrais un parrain ? pourquoi pas. Autre chose? pas pour le moment.  
Code:
<pris>Taylor Marie Hill ≈</pris> <i>Clarke Blackburn</i>


Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: tu me répètes "on sait jamais" (clarke)   Mar 21 Juil - 22:20



This is my story
ta citation


Aucun son. Aucune envie de rester ici également. Aucun intérêt. Aucune idée du pourquoi du comment. Tu détestes les cours. Tu détestes les jours de rentrée. Tu te demandes ce que tu fais encore là. Tu lèves les yeux au ciel alors que la sonnerie se met à retentir dans toute la cours. Tous les élèves se précipitent vers leurs bâtiments respectifs et toi, tu restes plantée là. Tu hésites un long moment. Tu pèses le pour et le contre. Ouais, c'est clair, tu vas te faire tuer ! Sécher son premier jour de lycée, c'est pas vraiment la meilleure chose à faire et pourtant, c'est ce qui te tente le plus. Tu te mords la lèvres, souris faiblement et décides de faire demi-tour. Arrivée devant les grilles, tu remarques que celles-ci sont fermées et tu te demandes pourquoi. C'est une sorte de prison cet institut pour gosses de riches ? Tu ne supportes pas les gosses de riches. Ta famille ne manque de rien et pourtant, c'st bel et bien le cas, tu détestes cela. Un soupir s'échappe de tes lèvres alors que tu balances ton sac sur l'épaule, prête à franchir l'interdit, à mette ta sécurité en péril. Quoique en y réfléchissant bien, il ne peut pas t'arriver quand chose si ce n'est un bras pété ou une connerie du style. Ca en vaut la peine et c'est d'ailleurs pour cette raison que tu prends ton courage à deux mains et que tu tentes ta chance. Mh mh... Cette voix qui t'est inconnue te fait sursauter. Tu n'as pas entendu ses pas, seul le bruit des oiseaux arrivait à tes oreilles jusqu'à ce raclement de gorge inattendu. Il s'éclaircit la voix de nouveau alors que tu n'as toujours pas daigné tourner la tête en sa direction. Je peux t'aider ? Tu veux ma mort, c'est ça ?! Arrivée en haut, tu lui adresses un large sourire hypocrite alors qu'il hausse les épaules comme s'il n'avait aucune réponse à te donner. Tu le questionnes du regard et ça le fait sourire or, tu en ignores la raison. C'est le premier jour et tu sèches déjà ? Pas très sérieux pour une première année ! Tout à coup, il t'intrigue parce qu'il a l'air d'en savoir un peu plus sur toi que tu n'en connais sur lui. Du coup, comme si de rien était, tu le mets au défi d'en faire de même et c'est comme s'il s'attendait à ce que tu lui proposes de te suivre. En moins de deux, il t'a rejoint de l'autre côté et tu ne sais pas encore quoi penser de ce parfait inconnu.




Je pensais que t'étais le genre de petite fille modèle. Tu sais, le genre que tous les parents rêvent d'avoir. Tu fronces les sourcils comme s'il venait de dire quelque chose de complètement débile parce qu'à vrai dire, c'est exactement ce que tu penses. Pourquoi est-ce qu'il te fait part de ses pensées alors qu'il ne te connait pas. Pourquoi ne pas s'arrêter aux banalités, se présenter comme toutes personnes normales, sensées et polies. Mes parents ne se sont jamais plaints de moi. Je sèche de temps en temps, je suis pas parfaite mais, tant que je leur attire pas de problèmes, je vois pas ce qu'on pourrait me reprocher. Tu hausses les épaules. Il est vrai que t'étais pas du genre ponctuelle, que tu ne suivais pas tous tes cours, que ton comportement laissait à désirer or, à côté de ça, tes notes étaient on ne peut plus satisfaisantes, tu travaillais à la maison du mieux que tu pouvais et tu n'étais pas une gamine pourrie gâtée qui répondait. Non, tu étais juste têtue, capricieuse, irréfléchie et tu agissais la plupart du temps sans réfléchir. Tu n'n faisais qu'à ta tête, tu te fichais pas al du regard des autres tout ce que tu voulais, c'était vivre ta vie comme bon te le semblait pour ne rien regretter par la suite. Voilà ce que tu étais, comment tu vivais. Au fait, c'est quoi ton prénom ? Tu avais passé la journée avec un gars que tu ne connaissais pas quelques heures plus tôt, tu savais juste qu'il était en terminale, qu'il voulait devenir archi ou peut-être bien pilote. Tu savais qu'il n'aimait pas particulièrement les cours et sur ce point, vous vous ressembliez. Tu savais aussi qu'il avait atterri ici grâce à son père, un homme d'affaires plutôt riche mais la base, tu ne la connaissais pas. Alex et toi ? Alex comme Alexis, Alexandre, Alexander, Alexei, Alex... Alex, c'est vague et c'est pas ce à quoi tu t'attendais alors, tu te lèves et tu hausses les épaules. Tu le sauras bientôt ! Tu lui adresses un clin d'oeil et tu te tires parce que t'en as marre de rester ici à rien faire, parce que tu n'aimes pas perdre ton temps ou peut-être bien que c'est parce que ta soeur va t'atteindre si tu ne te bouges pas le cul vite fait.




Tu te retrouves assez rapidement devant le lycée et tu attends ta grande soeur à la sortie. Tu souris de toutes tes dents à Maxxie lorsqu'elle franchit la dernière marche de l'escalier et tu lui attrapes le bras. Salut frangine ! Alors cette première journée ? Tu lui souris de toutes tes dents et attendant impatiemment sa réponse. Ouais, t'aimes bien qu'elle te raconte ses journées parce que très souvent, elles sont plus intéressantes que les tiennes. Tu te dis que c'est parce qu'elle est plus grande or, avec le temps, toi aussi tu vieillis et le truc, c'est que ta vie reste toujours aussi plate. Pourtant aujourd'hui, t'aurais un tas de choses à lui dire or, tu préfères la fermer. Dans l'ensemble, ça c'est plutôt bien passé. Rien de bien croustillant pour le moment... Ah si, j'ai des horaires de merde ! Et toi ? Tu fais semblant de réfléchir un instant et tu te résignes. Non, vaut mieux mentir sur ce coup, sait-on jamais. Y a pas mal de beaux mecs dans ma classe ! Tu te mets à rire et elle en fait de même. Voilà une réplique que tu aurais pu sortir après une longue journée passée derrière un bureau pour ne pas dire Les profs sont tous des connards, vivement les vacances ! Rien de tel pour faire oublier tout soupçon.




Tu attends crier de part et d'autre de la maison or, tu n'arrives pas à déchiffrer ce qu'il se dit. Tu lèves les yeux au ciel d'un air désespéré, sachant pertinemment que ce sont encore et toujours tes parents qui se disputent. Maxxie se fige sur place. Tu penses qu'elle prend leurs histoires trop à coeur, qu'il ne faut pas s'en faire autant parce qu'après tout, tout couple heureux se crient dessus. C'est un signe d'amour à tes yeux alors, tu bougonnes : Toujours en train de gueuler ici ! et tu montes les escaliers qui te mènent à ta chambre quatre à quatre. Quand tu te retournes, Maxxie n'est pas derrière toi. Tu en conclues qu'elle espionne ou qu'elle tente de calmer le jeu entre vos parents or, ce ne sont pas tes affaires, tu préfères te réfugier dans ta chambre, les écouteurs enfoncés dans les oreilles. Finalement, une autre musique vient à masquer la tienne et tu rages intérieurement. Tu sers un peu plus le stylo que tu tiens dans ta main, finis par frapper au mur or, comme le son ne baisse toujours pas, tu te lèves. Enervée, tu vas frapper à la porte de la chambre de ton frère et comme il ne bouge pas ses fesses pour t'ouvrir, tu finis par entrer tout en le surprenant en train de relècher sa copine du moment comme si de rien était. Tu fais semblant de vomir avant de faire comme chez toi car de toute façon, ils sont trop occupés pour remarquer ta présence du moins, jusqu'à ce que la musique s'éteigne complètement. Ca va, je peux t'aider ? Tu te tournes vers ton frère en souriant, retirant un écouteur le sourire aux lèvres. Non merci comme t'étais occupé, je me suis débrouillée. Au fait, t'as encore changé de copine ? Mouais, celle-ci est un peu plus potable que celle de la semaine dernière. Tu hausses les épaules, un nouveau sourire satisfait collé au visage puis, tu esquives l'oreiller qu'il te laisse et court lorsque Noam se redresse. Après tout, tu peux te le permettre. Faut dire que vous avez de la chance dans la famille... Cheveux foncés, yeux clairs, sourire radieux... merci papa et maman de vous permettre de critiquer tout le monde aussi facilement. De toute façon Noam et toi, ça n'a jamais vraiment été ça.




Mais c'est pas vrai, c'est quoi votre problème à tous ? Tu vivais dans une famille de barge. C'est vrai, ils étaient tous complètement cinglés. Tes parents ont divorcé depuis le temps. Tu t'entends toujours super bien avec ton père et avec ta mère, comme toujours, le dialogue était plus difficile. Papa était cool, compréhensifs, souriant et ouvert d'esprit. Maman, elle pensait plus au fric, à la gloire, elle pouvait se montrer froide et autoritaire. Tu étais persuadée qu'au travail, c'était le genre de femme impossible à vivre, à qui on obéit au doigt et à l'oeil. Le genre de personnage qu vous fait froid dans le dos. Pourtant maman, elle avait retrouvé quelqu'un. Quelqu'un de beaucoup plus jeune qu'elle et ça t'a toujours fait bizarre. Tu ne comprenais pas ce qu'il lui trouvait à cette femme. Le fric ? Tu te posais beaucoup de questions mais au final, tu avais décidé d'abandonner. Jusqu'à ce que tu découvres ta soeur dans le même lit que le jeune homme. Oui, Maxxie couchait avec votre beau-père et elle grimaça légèrement lorsqu'elle t'aperçut sur le pas de la porte. Clarke, c'est pas ce que tu crois ! Oh si, c'était exactement ce que tu croyais et contre toute attente -ou pas-, tu décidas de couvrir ta soeur, de garder le secret. Tu ne pouvais t'empêcher de lancer des regards noirs à Ash malgré tout. C'était plus fort que toi et tu n'avais pas envie qu'il fasse souffrir ta grande soeur d'ailleurs, tu l'avais bien mis en garde car après tout, Maxxie, tu la considérais comme ta jumelle malgré votre différence d'âge, comme ta moitié. Elle était une partie de toi et vous vous complétiez assez bien toutes les deux d'ailleurs, c'est encore le cas et c'est bien pour cette raison que quand Ash décida d'épouser votre mère, quand Max s'aperçut qu'elle s'était bien fait avoir, quand elle décida de quitter la maison familiale, tu en fis de même. Ta soeur, tu la suivrais jusqu'à l'autre bout du monde s'il le fallait. Tu ferais tout pour elle et absolument rien pour la blesser. Elle était comme la prunelle de tes yeux pour ainsi dire.




Tu préfères être derrière la caisse. Ca fait qu'une semaine que tu bosses ici et c'est indiscutable la caisse, c'est le paradis. Etre dans les rayons, ça veut dire ranger lorsque que tu détestes cela, ça rime avec organisation et ce nom, tu viens à peine de l'apprendre et pus, y a toujours des relous qui viennent te demander des informations alors que toi, t'es pas calée niveau dvd ou bd. Le ciné, c'est pas ton truc et la lecture, ça l'est encore moins. Après, c'est vrai que parfois, tu peux être une véritable gameuse et geeker pendant des heures sur des jeux vidéos complètement débiles, c'est d'ailleurs pour cette raison que tu as été embauché en plus de ta belle gueule qui fait plaisir aux yeux des clients. Tu lèves les yeux au ciel en soupirant comme tu as l'habitude de le faire quand une tâche te parait trop difficile à accomplir. Tu regardes à gauche, à droite... personne. Tant mieux ! La flemme s'empare de toi et au lieu d'aller chercher un escabeau comme toute personne normale, tu te mets à escalader les étagères telle une aventurière jusqu'à ce que finalement, ton pied en rate une. Tu manques de tomber quand finalement, des mains viennent se poser sur ta taille pour te soutenir. C'est bon, je te tiens ! Tu te dresses sur la pointe des pieds, attrapes le jeu dont tu as besoin et finis par descendre doucement accompagnée de ces mains masculines que tu ne connais. Tu termines sur la terre ferme et passes tes mains contre ton jean comme si celui-ci avait pu être froissé durant ton parcours avant de lever les yeux vers le jeune homme en souriant. Merci, c'est gentil ! Eh, pas mal ! Tu le dévisages de haut en bas sans vraiment t'en rendre compte, ce qui le fait sourire. Oh mais je t'en prie ! Tu bosses ici ? Je t'ai jamais vue ! Faut dire qu'il y a pas longtemps, t'étais encore étudiante dans le but de devenir agent immobilier et que finalement, t'as terminé dans cette petite boutique à te tourner les pouces à longueur de journée dans le but de gagner de l'argent parce que mine de rien, vous galérez pas mal avec Maxxie pour vous en sortir, pour pouvoir payer le loyer. C'est à prendre où à laisser. La liberté ou les études. Toi, tu as fait ton choix et tu ne regrettes rien pour le moment. Peut-être plus tard. Qui sait ?!




Il manquait plus que ça. C'était le pompon. La cerise sur le gâteau. La tête dans la cuvette des toilettes, tu finis par tirer la cache d'eau avant de te redresser. Instinctivement, tu te diriges vers le lavabo dans le but de te rincer la bouche, le visage au complet. T'as l'impression que ça va également faire partir cette nouvelle or, elle est toujours présente, ici, au plus profond de toi. Va falloir que tu lui dises Clarke ! La voix d'Elena résonne dans tes oreilles et tu roules des yeux comme si elle venait de dire une connerie avant de te retourner vers elle. Tu t'appuies contre l'évier, prends le temps de réfléchir et réponds on ne peut plus sérieusement : C'est juste une indigestion ! Elle te rigole au nez. Evidemment, elle est au courant, c'est juste que tu tentes de trouver des excuses pour pouvoir les ressortir à ta soeur. Quoi ? Tu veux que je le dise à qui au juste ? A ma soeur pour qu'elle me tue ? A Keir alors qu'il ne se rappelle plus de rien ? Elena, je peux pas faire ça ! Enervée, tu la contournes en soupirant fortement, désespérée, impuissante face à la situation. Tout ce que tu veux, c'est que les choses redeviennent comme avant. Je vais dormir chez Alex. J'te promet d'y réfléchir c'est juste... juste que... j'ai besoin de temps. Tu balances ton sac sur l'épaule et quitte la pièce en claquant la porte derrière toi. Cette situation est juste insupportable. Jamais tu n'as demandé de tomber enceinte. Jamais tu n'as voulu coucher avec Keir, c'était juste une erreur de passage, une erreur avec des conséquences malheureusement.


Revenir en haut Aller en bas
YOU MAKE EVERYTHING OK

avatar



J'ai envoyé : 909 râteaux. Je suis par ici depuis le : 03/06/2015


MessageSujet: Re: tu me répètes "on sait jamais" (clarke)   Mar 21 Juil - 22:21

ELLE EST BEEEEEEEEEEEELLE
Bienvenue petite soeur de ma vie que j'aime fort et que je vais épouser la joueuse Shocked
Si tu as une question tu sais où me trouver Shocked

_________________
love runs out
I miss you △ It's been a long day without you, my friend, and I'll tell you all about it when I see you again. We've come a long way from where we began, oh, I'll tell you all about it when I see you again.  ©️ endlesslove

ABSENTE DU 10 AU 17 AOUT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



J'ai envoyé : 337 râteaux. Je suis par ici depuis le : 25/06/2015


MessageSujet: Re: tu me répètes "on sait jamais" (clarke)   Mar 21 Juil - 22:22

bienvenue sur le forum ! j'adore ton avatar, elle est sublime bon courage pour ta fiche !

_________________
amaury & charlie
If I showed you my flaws, If I couldn't be strong Tell me honestly, would you still love me the same?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



Invité


MessageSujet: Re: tu me répètes "on sait jamais" (clarke)   Mar 21 Juil - 22:33

Bienvenue Madame l'effeuilleuse de chatroulette!
Bon courage pour la rédaction de ta fiche.
Si tu veux discuter de notre lien, n'hésite pas à me harceler de MP ^^
Revenir en haut Aller en bas

avatar



J'ai envoyé : 909 râteaux. Je suis par ici depuis le : 25/06/2015


MessageSujet: Re: tu me répètes "on sait jamais" (clarke)   Mar 21 Juil - 23:04

Welcoooooooooooome par ici jeune fille !!
J'aime beaucoup le prénom choisi
Bon courage pour la rédaction de ta fichette

_________________
there’s a devil in your smile that’s chasing me and every time i turn around it’s only gaining speed. there’s a moment when you finally realize there’s no way you can change the rolling tide. but i know yes i know that i'll be fine.
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



Invité


MessageSujet: Re: tu me répètes "on sait jamais" (clarke)   Mar 21 Juil - 23:37

Maxxie elle est belle aussi la grand soeur, c'est de famille je viendrais t'harceler t'inquiètes pas

Charlie merci beaucoup c'est trop gentil

Valerian je ne vois pas de quoi tu parles pas de soucis, je viendrai t'embêter si jamais j'ai besoin

Amaury merci bien, contente que ça te plaise (the 100 poweeer )
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: tu me répètes "on sait jamais" (clarke)   Mer 22 Juil - 0:30



BIENVENUE SUR LE FORUM!!!!



Bonne chance pour ta fichette!
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: tu me répètes "on sait jamais" (clarke)   Mer 22 Juil - 2:31

Bienvenue, la personnalité sur ton avatar est très jolie !

Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas

avatar



J'ai envoyé : 250 râteaux. Je suis par ici depuis le : 12/07/2015


MessageSujet: Re: tu me répètes "on sait jamais" (clarke)   Mer 22 Juil - 11:20

Taylor est magnifique, bienvenue petite soeur de Maxxie
Bon courage pour ta fiche ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



Invité


MessageSujet: Re: tu me répètes "on sait jamais" (clarke)   Mer 22 Juil - 13:30

bienvenuuuue
nous faudra un lien, j'ai été la première tmh
Revenir en haut Aller en bas

avatar



J'ai envoyé : 52 râteaux. Je suis par ici depuis le : 10/07/2015


MessageSujet: Re: tu me répètes "on sait jamais" (clarke)   Mer 22 Juil - 15:20

Bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



Invité


MessageSujet: Re: tu me répètes "on sait jamais" (clarke)   Jeu 23 Juil - 13:50

Bienvenue Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: tu me répètes "on sait jamais" (clarke)   Jeu 23 Juil - 17:18

Bienvenue à toi ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: tu me répètes "on sait jamais" (clarke)   Jeu 23 Juil - 21:50

Bienvenue Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: tu me répètes "on sait jamais" (clarke)   Ven 24 Juil - 10:53

bienvenue
je suis le père de l'enfant héhé
j'ai hate de pouvoir rp avec toi
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: tu me répètes "on sait jamais" (clarke)   Ven 24 Juil - 22:11

Siobhan merci beaucoup belle blonde Shocked

Danielle emilia clarke, je l'aaaaime ! merci ma belle

Sara la plus jolie des Olsen merci !

William bellamy merci

Peter merci beaucoup beau gosse

Sasha merci c'est gentil

Aiden ralala merci a tous pour cet accueil vous êtes adorables

Keir pff pff merci monsieur je te reconnais même pas
Revenir en haut Aller en bas
YOU MAKE EVERYTHING OK

avatar



J'ai envoyé : 909 râteaux. Je suis par ici depuis le : 03/06/2015


MessageSujet: Re: tu me répètes "on sait jamais" (clarke)   Ven 24 Juil - 22:12



bienvenue sur bad in love
il est des nôôôtreee



Mon amour, j't'accorde ton parrain et je te MP I love you

Bienvenue officiellement parmi nous Si tu en es arrivé(e) là, c'est que t'es vraiment un boss (et que ta fiche était parfaitement remplie surtout) . Maintenant que tu es validé(e), tu vas pouvoir jouir de tous les services offerts sur le forum:

✤ il faudra que tu te renseignes sur le système de points pour savoir comment gagner des points et tu pourras même réclamer des points qui ne peuvent s'ajouter automatiquement. Il est important de passer ici, vous risquerez de louper les surprises qu'on vous prépare.
✤ tu vas pouvoir demander un toit histoire que ton personnage ne se retrouve pas à la rue. (et demander un colocataire si tu ne peux te payer un logement seul).
✤ parce que si tu veux un toit, il te faudra peut-être un métier, c'est pourquoi tu pourras répertorier ton métier ici.
✤ tu pourras créer ton propre scénario ou poster un pré-lien à ta guise, du moment que tu aies vérifié que celui-ci était libre dans le bottin (et n'oubliez pas que créer un scénario vous fera perdre des points).
✤ parce qu'hormis le rp, on a envie de vous décrire: n'oubliez pas la partie jeux et flood parce qu'on a envie de vous découvrir et vous avez peut-être envie de nous découvrir aussi.
✤ n'oubliez pas d'aller voter pour nous histoire de faire connaitre le forum.



_________________
love runs out
I miss you △ It's been a long day without you, my friend, and I'll tell you all about it when I see you again. We've come a long way from where we began, oh, I'll tell you all about it when I see you again.  ©️ endlesslove

ABSENTE DU 10 AU 17 AOUT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: tu me répètes "on sait jamais" (clarke)   

Revenir en haut Aller en bas
 
tu me répètes "on sait jamais" (clarke)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» On ne sait jamais à quoi s'attendre venant de moi ☮ with Ethan
» [A.C] On ne sais jamais ce que la vie nous réserve [Adriam]
» Exercice de math
» Explication au QG [Terroriste]
» On ne sait jamais qu'est-ce qui se passe dans les classes de Wynwood (Tori J. Patterson)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAD IN LOVE :: Bad In Love vous dit au revoir ! :: à récupérer :: Anciennes présentations & scénarios-