RSS
RSS



 

Partagez | 
 

 ✘ Do you speak French?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar



J'ai envoyé : 909 râteaux. Je suis par ici depuis le : 25/06/2015


MessageSujet: ✘ Do you speak French?   Sam 12 Sep - 2:38

Do you speak French?
Louve Gainsborough & Amaury Le Pennec
Distribuer des publicités c'est bien, mais ça ne paye pas suffisamment et comme il aimerait bien se trouver un logement à lui rapidement, Amaury doit trouver autre chose afin de pouvoir mettre un peu plus de côté. Ce n'est pas que vivre avec Yannick et Sara le dérange, et aussi sympa que soit le couple de l'héberger, cela ne peut être que temporaire. À long terme cette cohabitation ne sera pas vivable longtemps. Pour lui, dormir sur un canapé ce n'est pas le top. Pour eux, car pour le moment, bonjour l'intimité avec le cousin dans le salon. Bref, il devient urgent pour le bouclé de trouver un toit, seulement à Londres, les loyers c'est loin d'être abordable. « Tu n’aurais pas un tuyau pour un autre petit job ? À ce rythme-là, je vais emménager ici pour de bon. » Éclat de rire. Enfin ce n’est pas que ce soit réellement amusant, mais il vaut mieux en rire qu'en pleurer. Son cousin se joint à lui et lui offre une légère tape sur l'épaule. « C'est pas que je t'aime pas Riri, mais si tu pouvais ne pas t'éterniser, ça m'arrangerait, si tu vois ce que je veux dire. » Oh que oui, il voit parfaitement à quoi Yannick fait allusion et tous deux repartent de plus belle dans un fou rire. Une fois un peu de sérieux repris Amaury lui répond. « C'est exactement pour cela que je te pose la question crétin. » C'est à ce moment-là que la jolie blonde qui est la petite amie de Yannick sort de la chambre, avec légèreté, sourire aux lèvres. « Pourquoi tu ne proposerais pas des cours particuliers de français ? Comme en plus tu veux devenir professeur de français ici, ça te ferait un bon entrainement. » Et là, le visage du jeune homme s'illumine. Amaury saute au cou de Sara, la faisant tournoyer « Tu sais que tu es un génie toi ! » D'ailleurs, il se demande pourquoi il n'a pas pensé à cela plus tôt, c'est logique pourtant. Quoi de mieux qu'un étudiant français qui souhaite devenir prof, pour enseigner sa langue maternelle ?

Après avoir pris le petit déjeuner avec le couple, le français se met au travail, créant plusieurs petites annonces avec son numéro de téléphone à détacher de la feuille, afin de pouvoir en laisser un peu partout dans les commerces du centre et partout où il pourra. C'est dans l'après-midi, une fois un bon petit paquet d'annonces prête, qu'il va à pied parcourir les rues de Londres pour déposer ses annonces. Malheureusement, il essuie quelques refus, une grande majorité d'ailleurs, des commerçants qui n'ont pas l'habitude de ce genre d'action, et principalement dans les parties de la ville les plus huppées, mais c'est là qu'il aura le plus de chance d'avoir des potentiels clients qui payeront bien. Après quelques déceptions, il pense à la gare, endroit particulièrement fréquenté, avec un peu de chance... Il laisse une annonce sur le tableau des petites annonces et juste en sortant du hall principal, il voit une boulangerie. Un sourire s'esquisse sur son visage. Il n'est pas certain qu'ici ce soit pareil, mais en chez lui en France, les annonces dans les boulangeries ont tendance à pas mal fonctionner. Il n'hésite pas un instant et pénètre dans la petite boutique, où instantanément une bonne odeur de viennoiserie lui empli les narines. La tentation est trop grande, et avant de demander ce pour quoi il est entré de prime abord, il décide de prendre une cargaison de croissant et autres délices à ramener à son cousin et Sara. « Excusez-moi, j'aimerai également savoir si vous accepteriez que je laisse une annonce, je propose des cours de français. » Ce à quoi il ne s'attendait pas, c'est de tomber sur des Français, qui du coup ont instantanément accepté de l'aider en le laissant mettre son papier sur le comptoir. « Merci, merci beaucoup. » Dit-il enthousiaste, dans sa langue maternelle. En se retournant pour sortir, Amaury se fait accoster par une jeune femme. Surpris, il n'entend pas de suite ce qu'elle lui dit et ne luis répond donc pas en la regarde fixement, se demandant ce qu'il lui arrive.


_________________
there’s a devil in your smile that’s chasing me and every time i turn around it’s only gaining speed. there’s a moment when you finally realize there’s no way you can change the rolling tide. but i know yes i know that i'll be fine.
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
To infinity and beyond

avatar



J'ai envoyé : 267 râteaux. Je suis par ici depuis le : 24/06/2015


MessageSujet: Re: ✘ Do you speak French?   Ven 2 Oct - 18:46

Do you speak French?
Louve Gainsborough  & Amaury Le Pennec
La lutte continuait. Rouge, bleu. Violet, vert. Les couleurs se battaient sur sa toile mais le vrai jeu se jouait sur son mur à gauche de sa porte d’entrée. Les mélanges se faisaient par tâches rondes mais Louve en avait déjà essayé tellement qu’elle n’en avait aucune idée. Rien ne la transportait et elle avait déjà tout essayé. Mais rien. Du. Tout. Nada. Faute d’inspiration, elle enfila son gros gilet trois fois trop grand pour elle et quitta son appartement en quête de quelque chose à faire. Elle ne travaillait pas et qu’est-ce qu’elle s’ennuyait ! Se tourner les pouces ne lui avait jamais plu et encore moins quand ça arrivait alors qu’elle peignait. La peinture était vraiment la seule chose qu’elle faisait avec plaisir sans aucune panne et là… Bref. Elle s’en remettrait. Après une bonne pâtisserie, sûrement. Elle entra alors dans la boulangerie à quelques rues de chez elle et faisait peu attention à ce qu’il se passait autour d’elle, les peluches de son gilet étaient beaucoup plus importantes qu’une simple discussion en …. Français ? Londres étonnera toujours la jeune femme ! A New York quand quelqu’un parlait français c’était génial ! On faisait presque une fête en son honneur et ici, on lui parle. Pourtant les anglais ne sont pas connus pour leurs efforts, même envers les américains mais de ce qu’elle savait, le français était bien la dernière langue que les anglais prenaient la peine d’apprendre. C’était rigolo pour elle. Elle ne comprenait rien, hein. Ne pensez pas le contraire. Elle faisait partie de ces gens qui parlaient le minimum et j’avoue que quand elle rencontre un client qui parle autre qu’anglais, elle marche par signes. Imaginez quand elle demande à un russe à aller aux toilettes. OUAIS. Un canard avec la diarrhée, exactement. Mais le jeune homme fraichement sortit éveilla son intérêt quand elle vit son annonce. Elle sourit alors, sortant après lui en laissant une manche de son gilet glisser sur son épaule, ses cheveux remplis de peinture emmêlés coincés dans ses vêtements.
« Hé ! Tu es professeur de français ? Tiens, mon numéro, je t’engage ou peu importe comme ça marche. J’ai besoin d’apprendre donc dis-moi quand est-ce que tu es libre pour commencer, mes jours sont les tiens, sauf le samedi, c’est le jour où j’emmène mes chiens hors de Londres, tu as des tarifs ? Oh puis on s’en moque, viens et on verra ça autour d’un café. »
Elle haussa alors les épaules et lui prit son téléphone pour lui noter son numéro et elle s’envoya ensuite un message avant de lui rendre en lui souriant et elle lui envoya rapidement son adresse.
« Si jamais tu n’arrives pas à me joindre, viens directement, je suis chez moi de minuit à dix heures et je rentre généralement à cinq heures de l’après-midi jusqu’à dix-neuf heures. Sinon laisse-moi un message et je te rappellerais. D’accord ? »


_________________

"« Nous nous aimons, Nous nous aimerons... J'ai peur de moi même. A mes yeux, il semble être un dieu, à quoi rime la vie si je ne suis plus près de toi, les autres sont plus petits... Toute entière je me donnerais à toi, toi à moi. Je te serais fidèle, loyal, nous ne ferons plus deux mais un... Un. » ©️shinouh


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



J'ai envoyé : 909 râteaux. Je suis par ici depuis le : 25/06/2015


MessageSujet: Re: ✘ Do you speak French?   Jeu 15 Oct - 0:09

Do you speak French?
Louve Gainsborough  & Amaury Le Pennec
Bien que l'idée de Sara de proposer de cours de français et laisser ainsi des petites annonces un peu partout dans le centre de Londres soit excellente, Amaury ne s'attend pas à avoir quelconque retour, enfin pas rapidement, et encore moins le jour même. Pourtant, à peine sorti de la boulangerie française où il vient de laisser une annonce, il se fait interpeller par une jeune femme. Pris par surprise, il ne capte pas tout de suite qu'elle lui parle de ses cours, il prend son monologue en court de route et ne percute de quoi il s'agit que lorsqu'elle lui dit qu'elle a besoin d'apprendre. Alors le bouclé hoche la tête en signe d'acquiescement. Oui, il donne des cours, oui il est disponible. Amaury n'a même pas le temps de répondre à la jeune femme qu'elle lui prend son téléphone des mains pour y laisser son numéro. Sous le choc, enfin plutôt devant la rapidité de la demoiselle, il ne peut que la regarder faire, toujours sans prononcer un seul mot, elle ne lui en laisse de toute façon pas la possibilité. Alors il continue de hocher la tête, lui montrant, à défaut de répondre verbalement pour le moment, qu'au moins elle a son attention et qu'il l'écoute.

Elle s'arrête enfin de parler et le français essaie d'assimiler toutes les informations données par la jeune femme. Il lui sourit par politesse avant d'enfin pouvoir répondre quelque chose. « Je suis effectivement disponible, pour ma part n'importe quand dans la semaine en fin de journée, après dix-sept ou dix-huit heures selon les jours, quand je sors de l'université. » Amaury jette un oeil à son téléphone qu'elle vient de lui rendre et y lit le prénom qu'elle y a inscrit pour son répertoire « Louve ? C'est plutôt original comme prénom ça. Moi c'est Amaury. » C'est bien la première fois qu'il croise quelqu'un portant un tel prénom, mais à la manière dont elle l'a accosté, il semblerait qu'elle le porte plutôt bien. « Si vous êtes disponible demain, on peut commencer demain après-midi. Je finis à dix-sept heures, disons donc dix-sept heures trente chez vous ? » Le bouclé fixe le regard de la demoiselle, tout en rangeant instinctivement son téléphone portable dans la poche arrière de son jean. Il ne sait pas trop pourquoi il la vouvoie alors qu'elle l'a tutoyait, mais il ne se voyait pas le faire. Sans doute son manque de confiance en lui, sa déférence permanente envers les gens. Quoi qu'il en soit, il se rend compte quand même que ça peut paraitre un peu étrange. « À demain alors ? » Et il lui tend la main pour la saluer avant de rentrer tout sourire et fier de lui, chez son cousin et de préparer le tout premier cours qu'il va pouvoir donner.


_________________
there’s a devil in your smile that’s chasing me and every time i turn around it’s only gaining speed. there’s a moment when you finally realize there’s no way you can change the rolling tide. but i know yes i know that i'll be fine.
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ✘ Do you speak French?   

Revenir en haut Aller en bas
 
✘ Do you speak French?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lordz Team Speak (NTW3)
» Lou-Ann; will you speak to her ?
» Segment Rey Mysterio
» Do you speak Korean ?
» [Terminé] Speak to feel better [Ki]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAD IN LOVE :: Bad In Love vous dit au revoir ! :: à récupérer :: Gare de Liverpool Street-