RSS
RSS



 

Partagez | 
 

 You used to be a friend to me | AMAURY&NOA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar



J'ai envoyé : 48 râteaux. Je suis par ici depuis le : 06/09/2015


MessageSujet: You used to be a friend to me | AMAURY&NOA   Lun 5 Oct - 1:21


You used to be a friend to me
Amaury & Noa


Tu soupires encore une fois en fixant ton téléphone. Depuis quelques temps c'est tout ce que tu fais, soupirer en regardant ton téléphone. Lucas ne te donne pas autant de nouvelles que tu voudrais et en plus de ça, il est revenu sur Londres mais tu ne peux même pas le voir. Tu vas finir par croire qu'il ne veut plus de toi dans sa vie. De ton point de vue, il ne fait aucun effort pour venir te voir, pour être à tes côtés, comme si tu ne lui manquais pas. T'as l'impression d'être le seul à te considérer en couple. C'est pas ta faute si tu l'aimes et que t'as envie d'être avec lui tout le temps. Il pourrait comprendre qu'après tant de temps sans nouvelles et sans que vous ayez pu vous voir, tu aurai envie d'un petit moment en tête à tête. Même une demie-heure ça te conviendrait. Tout ce que tu demandes c'est de le voir quelques instants. Mais apparemment, il ne peut pas. Alors, tu ranges tout ça dans un coin de ta tête pour te concentrer sur le cours que t'es censé suivre depuis vingt minutes. T'as loupé la moitié mais tu sais que tu vas vite rattrapé. Tu prends la conversation en route et le prof est en train de vous parler de la meilleure façon de vérifier ses sources. Il parle d'aller soi-même directement sur le terrain ou alors, d'y envoyer quelqu'un de confiance. Pour toi, le mieux est d'y aller directement. T'es un homme d'action. T'es pas du genre à attendre que ça vienne à toi... Bon sauf dans le cas de Luke, mais ça c'est un autre débat.

Après une analyse complète d'un article afin de déterminer si la source a été vérifiée ou non, le cours se termine et tu sors de la salle accompagné par ton groupe d'amis habituels. Vous vous rendez alors au réfectoire pour grignoter un peu avant la reprise des cours. « What do you want to eat, Noa ? » La voix de Gaïa te fait sortir de tes pensées et tu te penches un peu plus sur le menu proposé. « Maybe some spaghettis carbonara, but I'm not sure at all. » Tu les regardes choisir ce qu'ils vont manger pendant que toi, t'es toujours bloqué sur le menu. Finalement, même si les spaghettis carbonara te plaisent t'as bien envie de te laisser tenter par quelque chose d'encore plus gras et donc de meilleur. Tu vas donc vers la sorte de bar de la cantine et tu commandes un sandwich. Tu le paies et au moment où tes amis vont pour s'asseoir, tu remarques Amaury qui passe non loin du restaurant universitaire. Il faut que tu lui parles. « I have something to do. I'm come back. » Tu les lâches alors comme ça sans plus de discussion et tu te mets en quête du français. Ça fait des jours que tu veux lui parler mais tu as beau le chercher dans l'enceinte de l'université tu ne le trouves jamais. A croire qu'il joue à cache cache avec toi et ça t'irrites au plus au point, même si tu sais qu'il ne fait sûrement pas exprès.

Tu veux lui parler parce que depuis quelques temps, tu trouves que le comportement de ton jumeau a totalement changé avec lui. Pour quelqu'un qui ne connaît pas Charlie, ça ne se voit pas. Mais toi tu le connais par cœur. T'as bien vu qu'il y a moins d'animosité dans sa voix et son comportement quand il parle de Amaury. Il semble presque avoir fait une croix sur ce qui s'est passé entre vous lors de votre échange scolaire, alors qu'il avait presque juré de le détester à vie. En même temps, même toi tu en avais voulu au bouclé de t'avoir laissé seul à Belle-île-en-mer alors que tu ne connaissais pas et que ton français, même s'il n'était pas mauvais, n'était pas aussi bon que tu aurais aimé qu'il soit. T'avais très mal vécu cet échange et t'avais été déçu de Amaury. Il ne t'étais pas apparut comme celui avec qui tu avais échangé. Tu ne pouvais pas lui en vouloir. C'était plus facile de transcrire ce qu'on pense par écrit qu'à l'oral. Alors oui tu avais été en colère contre lui mais ton béguin t'avait empêché de le détester réellement. Du coup, tu aimerais avoir quelques explications parce que ton intuition te dit que le français y est pour beaucoup dans le changement de comportement de Charlie. Bien sûr tu aurais pu directement demandé à ton jumeau de quoi il en retournait mais tu as eu peur que comme ce n'est que le début, il se braque et t'envoie bouler comme à chaque fois que Amaury est mentionné en sa présence.

Alors que tu es perdu dans tes pensées, tu continues quand même de regarder autour de toi pour voir si tu n'aperçois pas la tête bouclé du français. T'as pas envie de lui courir après dans toute l'université et donc, en même temps, tu manges ton sandwich. Tu finis par le trouver et il tourne dans un couloir. Tu empruntes le même chemin et presses un peu le pas histoire de le rattraper. T'avales rapidement ta bouchée avant de lui chopper le bras. « Hi ! You're not easy to find Amaury. » Tu lâches son bras avant qu'il ne te prenne pour un fou et maintenant que tu es devant lui, tu ne sais plus quoi dire. T'as l'impression que ta démarche est totalement hors de propos et surtout que ça ne te regarde pas ce qui se passe entre lui et ton jumeau. Mais t'es trop curieux pour laisser tomber, surtout que maintenant tu l'as abordé. « Can we talk in some peaceful place ? I'd like to ask you some questions. » Tu te stoppes là avant de rajouter que c'est de ton frère qu'il s'agit. Tu ne veux pas qu'il sache de quoi il en retourne pour ne pas qu'il fuit. Tu veux des réponses à tes questions sur Charlie et lui, parce qu'hier encore, ton frère est rentré le sourire aux lèvres et tu sais qu'ils se sont vus dans la journée. T'ignores qu'ils ont eu un rendez-vous, Charlie ne t'a encore rien dit, mais tu te doutes de quelque chose. C'est pour ça qu'il faut que tu saches.


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



J'ai envoyé : 909 râteaux. Je suis par ici depuis le : 25/06/2015


MessageSujet: Re: You used to be a friend to me | AMAURY&NOA   Jeu 15 Oct - 18:41


You used to be a friend to me
Amaury & Noa


Ses premiers jours dans sa nouvelle université se passent plutôt bien, cependant Amaury a encore un peu du mal parfois à s'y retrouver dans tous ces couloirs, et il perd énormément de temps à chercher chaque salle ou chaque amphithéâtre où il doit se rendre. Rien que ce matin, il est arrivé en retard à deux de ses cours. Pas de beaucoup, mais suffisamment de quoi se faire remarquer. Lui qui est si réservé d'ordinaire, n'aime pas vraiment être au centre de l'attention de la sorte, déjà que le fait qu'il soit français le démarque des autres, bien qu'il ne soit pas le seul étudiant étranger de l'université. Alors forcément, arriver après tout le monde, alors que le cours à déjà commencer, et avoir des centaines de paires d'yeux braqués sur lui, ça le met particulièrement mal à l'aise et c'est le visage rouge vif comme une tomate qu'il prend place sur le premier siège disponible, histoire de ne pas plus se faire remarquer, juste parce qu'il ne sait pas où s'assoir. Les cours se passent sans autre encombre, il se plaît là où il est et il est content d'être venu à Londres finir ses études, c'est aussi bien, voire même mieux que ce qu'il s'était imaginé avant d'arriver. En même temps, c'est tout ce dont il a toujours rêvé.

Heure du déjeuner, il est dans les premiers à être à la cafétéria, ça, il n'y a pas de soucis, il a très bien repéré où elle se trouvait, ce n'est pas un grand gourmand pour rien. Amaury et la bouffe, c'est une grande histoire d'amour. Il est rare de ne pas l'entendre parler de nourriture, il est parfois pire qu'un estomac sur pattes et il adore faire à manger, même s'il se juge souvent nul en cuisine, alors que c'est loin d'être la réalité. Mais comme bien souvent, il a tendance à se dévaloriser et à se sous-estimer. Seulement aujourd'hui il n'a pas vraiment le temps de prendre le temps de s'installer à table et de prendre un vrai repas, alors pour une fois, ce sera sandwich qu'il emmène avec lui avant de se diriger à la bibliothèque où il a besoin d'emprunter quelques manuels pour des exposés qu'il a à faire. Une fois ses livres récupérés, il décide d'aller se poser tranquillement déjà dans l'amphithéâtre de son prochain cours, pour manger tranquillement et au moins être certain d'être à l'heure cette fois. En chemin le bouclé repasse devant la cafétéria et il aperçoit de loin Noa, son ancien correspondant et accessoirement jumeau de Charlie. C'est étrange maintenant de le regarder lui, avec ce qu'il se passe entre son frère et lui, du coup, il se dit qu'il aimerait vraiment obtenir le pardon de Noa si ça doit devenir plus sérieux avec Charlie. Il sait que son correspondant lui en a bien moins voulu que son jumeau, mais il se doute bien qu'il lui en veut quand même, Amaury a été vraiment nul lors de leurs échanges et plus particulièrement quand les Anglais sont venus en France, lui-même s'en veut d'avoir agi de la sorte. Il a beau s'en vouloir et avoir envie d'entendre Noa lui pardonner, il n'ose pas aller le voir pour s'expliquer. Et certainement pas maintenant, alors qu'il est avec des amis à lui et en train de manger. Tant pis, ce sera pour une autre fois et le français poursuit son chemin.

Il vient de tourner dans un couloir, sans être vraiment certain qu'il s'agit là du bon chemin, quand il se fait attraper le bras et qu'il reconnait la voix qui s'adresse à lui. Noa. « Hey Noa. You were looking for me ? » Amaury est quand même gêné de se retrouver face à son ancien correspondant et il est incapable de dire si c'est à cause de la culpabilité qu'il ressent ou si c'est à cause du rapprochement entre lui et Charlie et que personne n'en est pour le moment au courant. « Sure we can. We could go to my next class room, at this time it is empty. Well, if I find it. » Le bouclé rit nerveusement, pour tenter de se déstresser, d'ailleurs il esquive le regard de Noa, ça le trouble d'être devant lui après tant d'années. Ce n'est pas qu'ils ne se sont pas revus du tout depuis l'échange, mais il n'a jamais vraiment suivi leur petit groupe dans leur soirée, alors, non, ils n'ont jamais réellement passé du temps ensemble, seuls ou non d'ailleurs. « Okay, so what kind of questions do you want to ask me ? » Une fois la salle trouvée, Amaury s'installer à sa place et invite Noa à s'assoir à côté de lui, même s'il est fébrile, ce que sa voix tremblante n'aura pas manquée de trahir. Après tout, il était loin de s'attendre à voir Noa venir lui parler, d'autant qu'il n'a pas l'air trop furieux contre lui. Mais clairement, il n'avait jamais imaginé que son ancien correspondant viendrait de lui-même le voir de la sorte et ça l'intrigue. « I have to admit I'm quite surprised. I always thought you wouldn't want to talk to me anymore after.. well you know. » Il n'arrive pas à le cerner et encore moins à voir quelles questions il peut vouloir lui poser. Enfin si, probablement par rapport au passé, lui demander des explications qu'il n'a jamais eues jusque-là.

AVENGEDINCHAINS

_________________
there’s a devil in your smile that’s chasing me and every time i turn around it’s only gaining speed. there’s a moment when you finally realize there’s no way you can change the rolling tide. but i know yes i know that i'll be fine.
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



J'ai envoyé : 48 râteaux. Je suis par ici depuis le : 06/09/2015


MessageSujet: Re: You used to be a friend to me | AMAURY&NOA   Mar 3 Nov - 16:26


You used to be a friend to me
Amaury & Noa


Heureusement que tu as des amis qui peuvent te changer les idées, sinon, il y a bien longtemps que tu aurais péter un câble. Tu ne demandes pas la lune. Tu veux simplement des nouvelles de ton petit ami. Seulement, lui ça doit lui passer au dessus de la tête puisqu'il ne daigne même pas t'envoyer un simple message pour te dire qu'il va bien et que tu lui manques. T'es pas du genre jaloux ou possessif, bon si un peu, faut l'avouer, mais ce n'est pas la mort de vouloir savoir si tu manques à Lucas ou pas. Alors plutôt que de te prendre la tête avec ça, tu préfères suivre ton cours. Charlie n'a pas abandonné ses études pour prendre un boulot pour que tu te la coules douce en cours. Tu dois réussir pour lui, pour toi et pour prouver à vos parents que ce n'était pas une erreur de quitter votre campagne et de faire votre vie. T'es plutôt fier de ce que vous avez accomplis ton jumeau et toi depuis que vous êtes partis de la ferme. T'as un peu la rage contre tes parents parce qu'ils ne vous ont pas aidé et qu'à cause de ça, Charlie a du stopper son parcours scolaire. Mais sinon, tu vis très bien le fait d'avoir déménagé à Londres. Tu adores cette ville et pour rien au monde tu ne voudrais changer quelque chose de ce qui s'est passé ces dernières années. Ta vie te convient comme elle est. Tu n'as pas de regret, sauf peut être être tomber amoureux de Luke, ça aurait été bien. Mais bon, c'est fait maintenant, tu ne peux pas retourner en arrière.

Le cours se finit assez rapidement et accompagné de ton groupe d'amis, tu te diriges vers le self. Ils choisissent tous leurs plats tandis que toi tu cherches toujours. Tu décides de prendre un sandwich avant de voir les cheveux bouclés de Amaury non loin du self. Il faut que tu lui parles. Alors, tu laisses tes amis en plan et tu lui coures après dans le campus. T'as besoin de savoir pourquoi Charlie a changé de comportement avec lui. Tu aurais peut être du demander à ton jumeau avant, mais tu le connais assez pour savoir qu'il se serait enfermé dans le silence ou alors qu'il aurait pris la mouche comme à chaque fois que le français est mentionné. Du coup, tu n'as pas d'autres choix que d'aller voir l'autre intéressé dans l'histoire et d'apprendre la vérité. Pour tous ceux qui ne connaissent pas Charlie, le changement n'a pas eu lieu. Mais toi, tu le connais par cœur. T'as bien vu qu'il était moins agressif quand quelqu'un parlait de lui. Il sourit même presque quand son prénom est mentionné. Alors tu trouves ça louche et tu veux savoir le fin mot de l'histoire. Tu suis donc Amaury au travers des couloirs tout en mangeant ton repas. Tu le perds des yeux quelques secondes avant de tourner dans un corridor et de le trouver. Tu lui attrapes le bras pour le stopper et tu lui dis qu'il n'est pas facile à trouver. Sa réponse te fait rire. « Of course I was looking for you. I didn't search you in all the university for pleasure you know. »

A cet instant, tu demandes s'il était réellement sérieux avec sa question ou si c'était simplement parce qu'il ne  savait pas quoi dire. Tu optes pour la seconde option qui te convient mieux. Tu lui demandes alors si vous pouvez aller discuter quelque part dans un endroit plus privé. Il accepte et rit nerveusement en parlant de sa classe vide à cette heure. Tu passes ta main gêné derrière ta nuque. Toi non plus tu n'es pas à l'aise. C'est la première fois que vous allez reparler depuis l'échange scolaire et même si tu le montres pas forcément, tu voudrais être partout sauf là. « I can help you to find your class if you want. » Bah oui, tu connais la fac par cœur, si tu peux l'aider c'est un plus pour vous deux. Mais il ne semble pas avoir besoin d'aide et tu le suis dans les couloirs jusqu'à la classe. Il prend place et t'invite à faire de même. Seulement, tu restes debout. Tu sais pas pourquoi mais t'as pas très envie de t'asseoir avec lui. T'as pas peur de lui non, c'est juste que ce serait trop bizarre. « Hmm, well. I don't know how begin. » Tu ne sais pas par quoi commencer et ça t'énerve un peu parce que t'as tellement de choses à lui demander. Il n'y a pas que de Charlie que tu aimerais parler, mais tu vas commencer par ton jumeau. Le reste tu verras plus tard. T'es presque sûr que ni lui, ni toi n'avez envie de reparler de ce qui s'est passé il y a quelques années lors de votre échange scolaire, quand il t'a laissé te démerder seul alors que tu ne connaissais ni les lieux ni la langue.

Du coup, t'es surpris quand c'est Amaury qui met le sujet sur le tapis. Tu fronces les sourcils avant de le regarder dans les yeux. « I'm not spiteful... My brother are. I forgave you times ago, but I didn't know how I had to tell you. It was never the right time so... » Tu sais pas vraiment si t'as envie d'avoir des explications. Ne rien savoir te convient aussi. Tu ne veux pas apprendre qu'il ne t'appréciait pas plus que ça, alors que toi tu avais le béguin pour lui. Alors du coup, tu enchaines sur Charlie pour éviter de reparler de ce passage de ta vie que tu voudrais oublier. « I'd like to talk about Charlie... His behavior has changed when someone talk about you. He used to become mad and know he rattles more for form... » Tu te stoppes et prends une grande inspiration avant de reprendre la parole. « There's something between you right ? Something happens and I want to know what. » Dis comme ça, ça te fais passer pour le jumeau protecteur et c'est en partie le cas même si tu brûles de savoir ce qui se passe.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: You used to be a friend to me | AMAURY&NOA   

Revenir en haut Aller en bas
 
You used to be a friend to me | AMAURY&NOA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Goodbye my old friend...
» Hey my friend [PV]
» 01. My friend, mes amis ♪ [Fe Brittany]
» It's a carousel my friend - Défi {Vera}
» Goodbye my friend

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAD IN LOVE :: Bad In Love vous dit au revoir ! :: à récupérer :: Kensington :: Richmond University-