RSS
RSS



 

Partagez | 
 

 #25 (+) I don’t need to worry tonight with you by my side feat Noa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar



J'ai envoyé : 337 râteaux. Je suis par ici depuis le : 25/06/2015


MessageSujet: #25 (+) I don’t need to worry tonight with you by my side feat Noa   Lun 19 Oct - 10:18

I just really wanna let this fire burn bright

ft. Amaury & Charlie


« This world’s a warzone and I’ve got a shield and I won’t surrender cause your love feels like an army of angels »
Assis dans le bus qui le ramène chez lui, Charlie peine à garder les yeux ouverts, la fatigue est en train de le terrasser mais il lutte, détestant dormir dans les transports en commun de peur de louper son arrêt. Il n’a qu’une seule hâte, retrouver rentrer pour manger un morceau et aller se coucher car à cet instant, la chose la plus importante au monde est bel et bien son lit. Il donnerait tout l’or du monde pour pouvoir prendre quelques jours de repos et juste passer ses journées au lit à dormir autant qu’il en a besoin. Quelques fois, Charlie envie Noa, clairement, son frère n’a pas la vie facile, particulièrement quand il le voit passer des heures à réviser mais il se dit que ce sont des heures passées à travailler pour son avenir. Charlie ne regrette pas le moins du monde le choix qu’il a fait pour Noa, se battre pour lui, c’est dans son ADN et personne ne serait capable de lui enlever ça, il aurait juste aimé que les choses soient différentes et qu’il n’ait jamais à faire ce choix. Il a sacrifié son avenir pour Noa, chose qu’il ne pourra absolument jamais regretter mais il en veut terriblement à ses parents, à ce père qui l’a obligé à tout quitter pour vivre sa vie sereinement et comme il l’entend.
Quand il y repense, il se dit que la situation est vraiment hallucinante, ses parents ont tellement bien accepté l’homosexualité de leurs enfants mais dès lors que les jumeaux ont parlé de vivre une autre vie que celle que leur père avait décidée, tout est parti en vrille. Est-ce que ce n’est pas ridicule ? Empêcher ses enfants de vivre la vie qu’ils ont décidé de vivre ? Mais est-ce que ce n’est pas pire de les mettre à la rue pour cette raison ? Charlie espère que son père se sent honteux et que la culpabilité le ronge, au moins, ils seront deux à mal dormir la nuit comme ça.

Là où Charlie se sent chanceux c’est qu’en rentrant chez lui, il a la chance de retrouver la personne qu’il aime le plus au monde et qu’il sait très bien que personne ne sera capable de se mettre entre Noa et lui. Son jumeau est la prunelle de ses yeux, il n’y a qu’avec lui qu’il n’a pas besoin de porter ce masque constant de froideur car il sait qu’il n’a pas besoin de se protéger de Noa, jamais il ne lui ferait de mal. Avoir un jumeau, c’est être né en même temps que son âme sœur, Charlie trouve ça légèrement gnangnan et très fleur bleue mais c’est la réalité et c’est reposant de savoir que personne, pas même les parents, ne peuvent le retirer ce qu’ils sont et ce qu’ils ressentent l’un pour l’autre.
Charlie se lève en voyant son arrêt arriver, presque impatient de retrouver son frère après avoir eu de telles pensées et c’est donc avec hâte qu’il monte quatre par quatre les marches, un petit sourire sur les lèvres. Mais ce sourire s’efface rapidement lorsque je vois Noa assit sur le canapé, une moue triste sur le visage, lancer son téléphone à côté de lui. Les sourcils froncés, le cœur serré, Charlie observe son frère et sait aussitôt que quelque chose cloche. « -Qu’est-ce qu’il t’arrive ? » Il donne une petite tape sur l’épaule de son frère avant d’aller dans la cuisine pour se servir un verre de jus d’orange, ayant besoin de vitamines s’il ne veut pas s’endormir comme une masse mais n’entendant pas son frère lui répondre, il passe la tête par la porte de la cuisine avant d’ajouter « -Ne m’oblige pas à te tirer les vers du nez, tu sais que tu vas encore passer un mauvais quart d’heure sinon ! » Souvent ce genre de discussion se termine en bataille rangée entre frères jusqu’à ce que Noa crache le morceau mais ce soir, Charlie n’a pas vraiment le courage de quoi que ce soit donc il espère que Noa va passer immédiatement à la partie « cracher le morceau ».

code by ORICYA.


_________________
amaury & charlie
If I showed you my flaws, If I couldn't be strong Tell me honestly, would you still love me the same?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
#25 (+) I don’t need to worry tonight with you by my side feat Noa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» How do you rate President Obama's speech tonight?
» People who say they sleep like a baby usually don’t have any.
» Don't worry be happy [ft. Jiao Xù]
» tonight, we are young [04/04/12 à 14h21]
» In The Air tonight [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAD IN LOVE :: Bad In Love vous dit au revoir ! :: à récupérer :: Wandsworth :: Habitations-